Le Chromebook Pixel force le MacBook Pro Retina à changer de slogan

Apple

Par Olivier le

Le MacBook Pro Retina n’est plus l’ordinateur portable affichant la « plus haute résolution jamais vue » pour le modèle de 15 pouces, ni « la deuxième aussi » sur la mouture 13 pouces. Apple s’est en effet fait battre sur ce terrain par Google, avec le Chromebook Pixel. La première incursion de Google dans […]

Le MacBook Pro Retina n’est plus l’ordinateur portable affichant la « plus haute résolution jamais vue » pour le modèle de 15 pouces, ni « la deuxième aussi » sur la mouture 13 pouces. Apple s’est en effet fait battre sur ce terrain par Google, avec le Chromebook Pixel.

Google ChromeScreenSnapz001

La première incursion de Google dans le domaine de l’informatique portable (sous sa propre bannière) a surpris : le Chromebook Pixel est certes une purge pour le porte-monnaie, mais aussi et surtout un ravissement pour l’oeil, avec un écran de 12,85 pouces d’une résolution de 2.560 x 1.700. C’est plus que le MacBook Pro Retina de 13 pouces (2.560 x 1.600), mais c’est surtout en terme de densité de pixels que ce Chromebook dépasse -légèrement- ses deux concurrents pommés : 239 pixels par pouce, contre 220 ppp pour le MBP Retina 15, et 227 ppp pour le modèle 13 pouces.

En conséquence, les MacBook Pro ne peuvent plus se prévaloir ensemble d’être les ordinateurs aux plus hautes résolutions sur le marché, même si la version 15 pouces comprend mécaniquement plus de pixels que le Chromebook. C’est pourquoi Apple a dû modifier le slogan de ses deux machines : « Les performances élevées n’ont jamais été aussi bien définies », c’est désormais l’accroche pour les deux machines Retina. Apple en a profité pour revoir l’argumentaire un peu plus détaillé sur les écrans.

Tout cela ne concerne que le site américain d’Apple, alors que le Chromebook Pixel est aussi distribué en Grande-Bretagne.

Source: Source