Lenteur de Youtube chez Free : Xavier Niel s’explique

Sur le web

Par Pierre le

L’impossibilité de regarder une vidéo en HD sur Youtube aux heures de pointe est un problème récurrent pour les abonnés de Free. Free et Google n’ont de cesse de se renvoyer la balle et le problème est loin d’être réglé. Mais aujourd’hui, c’est le très médiatique Xavier Niel qui prend la parole pour évoquer ce souci.

Les utilisateurs de Free regardant une vidéo sur Youtube (MANAN VATSYAYANA / AFP)
Les utilisateurs de Free regardant une vidéo sur Youtube (MANAN VATSYAYANA / AFP)

C’est au magazine d’avril de 01.net que Niel s’est confié. Selon les propos du patron de Free rapportés par UniversFreebox, la situation vire au bras de fer entre les deux firmes. Xavier Niel argue même le fait que cette situation est en réalité bénéfique pour les utilisateurs à long terme :

YouTube et Google estiment qu’ils ont un tel pouvoir d’attractivité qu’ils vont pouvoir utiliser nos réseaux sans rémunérer l’excès de trafic qu’ils générèrent. Ce qui n’est pas la règle dans le monde de l’Internet… On a décidé de ne pas se laisser faire. Si on ne fait pas ça aujourd’hui, les abonnements vont grimper de 5 à 15 euros par mois, juste pour payer le surplus de la bande passante de Google. Mieux vaut une petite crise des débits maintenant que des prix élevés demain. Chaque jour, j’espère qu’on aura la solution. En attendant, on ne bride l’accès à personne, mais on arrête l’escalade : on a un tuyau d’une certaine taille pour le trafic de Google et on n’en rajoute pas.

En clair, Xavier Niel se bat pour ne pas pénaliser les utilisateurs à l’avenir. Mais en attendant, les possesseurs de Freebox sont toujours dans l’impossibilité de profiter pleinement de leur accès internet et c’est la concurrence qui se frotte les mains.

Source: Source