LinkedIn rachète l’agrégateur de news Pulse

Sur le web

Par Olivier le

Au contraire de Facebook qui multiplie les annonces tonitruantes, LinkedIn a toujours joué profil bas. Il faut dire que les deux réseaux sociaux ne jouent pas vraiment dans la même cour : l’un est ultra grand-public, l’autre se concentre uniquement sur les professionnels. Mais cela n’empêche pas parfois LinkedIn de faire parler de lui, parfois pour de mauvaises raisons comme la perte de mots de passe, mais aussi pour des acquisitions inattendues.

linkedin

Ainsi, LinkedIn s’est offert les services de Pulse, racheté 90 millions de dollars. Pulse est une app pour iOS et Android (ainsi qu’un service web) qui agit en tant qu’agrégateur de news et de flux RSS. À première vue, les synergies entre ces deux entreprises ne sautent pas nécessairement aux yeux, mais depuis quelques temps LinkedIn veut proposer à ses utilisateurs plus que la simple mise en relation.

Le réseau social souhaite en effet devenir la plateforme de publication définitive pour les pros, « où tous les utilisateurs viennent consulter du contenu et où les éditeurs peuvent partager leurs contenus », écrit Deep Nishar sur le blog de LinkedIn. Le rachat de Pulse, dans ce cadre, a donc du sens. Quoi qu’il en soit, cela ne devrait pas changer grande chose pour les utilisateurs de Pulse, l’application restant disponible sur le web, l’AppStore et Google Play.

Source: Source