Xbox One : Le revirement de Microsoft énerve Cliff Bleszinski

Par Henri le

Nous évoquions hier l'avis de Cliff Bleszinski, papa de Gears of War et autre Bulletstorm, concernant l'ex-politique de Microsoft sur le marché de l'occasion. Il considère...

Nous évoquions hier l’avis de Cliff Bleszinski, papa de Gears of War et autre Bulletstorm, concernant l’ex-politique de Microsoft sur le marché de l’occasion. Il considère que le récent revirement de la firme est une grosse erreur, qui va pénaliser les joueurs.

cliffyb1

Les déclarations de Cliff Bleszinski concernant les effets néfastes du marché de l’occasion vous ont fait réagir. Mais si Microsoft a changé son fusil d’épaule, l’ancien designer en chef d’Epic Games persiste et signe sur Twitter. Il estime que ce soudain changement de politique aura des conséquences désastreuses sur l’industrie :

« Encore plus de studios VONT FERMER, et les (petits) jeux mobiles et pc vont se multiplier »

D’après lui, l’argent dépensé dans les jeux d’occasion manque cruellement aux développeurs :

« J’ai regardé les chiffres présentant le nombre de gamertags par rapport à celui des ventes de jeu. Ce n’est pas joli à voir » affirme-t-il bien qu’il ne puisse pas légalement montrer les documents en question

« Je veux que les développeurs qui ont sué sang et eau pour faire un jeu touchent de l’argent sur chaque copie à la place de Gamestop. C’est dingue non ? »

Cliff Bleszinski regrette que Microsoft soit revenu sur ses décisions.
Cliff Bleszinski regrette que Microsoft soit revenu sur ses décisions.

Cliff Bleszinski explique les conséquences de ce manque à gagner :

« Préparez-vous. De plus en plus de DLC vont arriver. Les systèmes de microtransactions vont se multiplier. Chapeau à tous. »

« Vous allez voir les versions digitales de vos jeux préférés, avec des fonctions additionnelles et du contenu pour vous attirer. “Faites tout ce que vous pouvez pour que le joueur garde son jeu le plus longtemps dans sa console”. Voilà le nouveau credo des développeurs. »

Pour justifier son soutien à l’ancienne politique de Microsoft, il déclare que « la distribution digitale nous a apporté des jeux comme Far Cry : Blood Dragon et Minecraft sur console ». Il pense d’ailleurs que Valve gagnera la guerre des consoles next-gen.

Cliff Bleszinski estime que Microsoft a réagi à Sony, mais pas à la plainte des internautes.
Cliff Bleszinski estime que Microsoft a réagi à Sony, mais pas à la plainte des internautes.

Il admet quand même la position peu confortable de Microsoft. Un situation aggravée selon lui quand les gamers ont le pouvoir de décision. « Surtout quand les joueurs ont le choix. La nature du capitalisme, c’est d’encourager la compétition, et Sony a joué avec cela. »

« Ce ne sont pas les complaintes des internautes qui ont forcé la main de Microsoft… C’est Sony. »

Au moins, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir un avis tranché sur la question…

3 min.