60 milliards de planètes potentiellement habitables dans la galaxie ?

Science

Par Pierre le

L’espace fascine. Malheureusement, nous sommes encore cloués au sol et il faudra un moment avant d’aller explorer les étoiles. Mais nous pouvons observer le ciel, histoire de faire des repérages. De plus, il y a les statistiques, qui nous permettent de présumer sur le nombre de planètes à explorer.

planets

Et les statistiques ont tranché : elles sont en faveur de la vie extraterrestre. Les scientifiques estiment en effet que chaque naine rouge pourrait se composer d’au moins une planète dans sa zone habitable, c’est à dire pas trop proche ni trop loin de son soleil. Et qui dit planète dans une zone habitable, dit eau sous forme liquide, nuages et donc vie !

Au total, ce sont 60 milliards de planètes qui pourraient être potentiellement habitables, seulement dans notre galaxie. Et vous le savez, les galaxies, il y en a un paquet, ce qui multiplie d’autant plus les chances de planètes habitables dans l’univers dans son ensemble.

Une nouvelle qui permettra également aux scientifiques de mieux cibler les observations dans l’espace. Mais il ne faut pas sous-estimer l’influence du temps dans tout ça. Si une planète a été “vivable” il y a des millions d’années, il se peut qu’aujourd’hui il n’en soit rien. Mars en est le parfait exemple.

Avec 60 milliards de planètes potentiellement habitables dans la galaxie, si nous ne trouvons pas une petite sœur à la Terre, c’est que nous sommes vraiment des manches.

Source: Source