Walking pod : un robot géodésique qui se déplace lentement

Général

Par Auré le

…mais avec élégance. Soudeur de métier, Scott Parenteau a présenté lors du Maker Faire 2013 (un événement dédié aux arts, à l’artisanat, à l’ingénierie, aux sciences mais surtout au Do-It-Yourself), un engin sphérique expérimental de 800 kg constitué d’un dôme géodésique baptisé Walking Pod.

Propulsé par deux moteurs électriques récupérés sur de vieux laves-vaisselle (délivrant chacun 90 watts de puissance) et alimentés par une batterie, l’engin se déplace approximativement à 0.2 miles par heure soit environ 320 mètres par heure pour une consommation excessive de 800 watts.

Décrit avec humour comme une alternative au Segway, l’engin (facilement distancable à pied) a attisé la curiosité des passants d’autant qu’il est possible de confortablement s’installer à l’intérieur du dôme. Nous noterons enfin la présence d’une petite éolienne sur toit ainsi que de plusieurs panneaux solaires pour augmenter quelque peu l’autonomie de la machine.

walking pod

Giant-Walking-Pod

Source: Source