Du métal liquide… à imprimer en 3D

Gadget

Par Jerome le

Des chercheurs de l’université de Caroline de Nord ont réussi  à mettre au point un alliage de gallium et d’indium qui a la particularité de pouvoir être « imprimer en 3D ». Ce métal liquide à température ambiante a en effet la particularité de pouvoir être déposé à l’aide d’une fine buse et de tenir ensuite en place.

metal

Comment ? au contact de l’air, une sorte de « peau » se forme autour du métal ce qui l’empêche de se mélanger à nouveau comme le ferait le mercure ou même tout simplement deux goûtes d’eau. Il ainsi possible de créer des structures plus ou moins complexes comme le montre la vidéo ci-après.

Tout ça en est encore au stade expérimental et l’alliage n’est évidemment pas donné, mais la chose pourrait avoir de multiples applications dans le domaine de l’électronique. Pour créer des circuits électriques ou même de objets capables de « cicatriser », puisque si l’on perce la couche oxydée, le métal se répand immédiatement pouvant ainsi réparer une soudure défectueuse par exemple.

Source: Source