Découverte d’une nouvelle planète bleue par Hubble

Science

Par Rédacteur Invité le

Après avoir découvert l’existence potentielle de 60 milliards de planètes habitables dans notre galaxie, voici qu’une nouvelle planète bleue fait son apparition. En effet, détectée pour la première fois par une équipe d’astronomes européens en 2005, la couleur de l’exoplanète HD 189733 b (car située en dehors du système solaire) n’a pu être véritablement déterminée que récemment. Et selon le télescope Hubble, elle est bleue, comme la Terre.

exoplanete-hd189733b
La planète bleue… bis

En revanche, pour la Nasa, les similitudes s’arrêtent là douchant ainsi les espoirs de certains d’y voir une nouvelle planète habitable. À l’époque déjà, Hubble avait permis aux scientifiques d’exclure la possibilité d’une vie présente sur cette planète : avec des vents pouvant souffler jusqu’à 7000 km/h et une atmosphère qui peut se révéler très chaude, environ 1000 degrés, l’éventualité d’une quelconque présence vivante est minime…

Après avoir déterminé sa couleur à l’aide d’un spectrographe, les scientifiques ont planché sur les raisons d’une telle couleur. Elle est due aux particules de silicate qui inondent l’atmosphère et dispersent la lumière bleue. Le silicate qui combine silice et oxydes métalliques variés peut également se condenser selon la température et provoquer des pluies de verre. On attendra un peu avant d’aller la visiter.

Article rédigé par Elodie C.