Steve Ballmer l’admet : la Surface RT est un échec

Microsoft

Par Pierre le

Ce n’est pas un scoop : la Surface RT n’est pas un franc succès. Si Microsoft n’a jamais réellement communiqué sur ses résultats de ventes de Surface RT, Steve Ballmer semble l’admettre : Microsoft a eu les yeux plus gros que le ventre avec la machine. Pendant une réunion interne, Steve Ballmer aurait admis que […]

Ce n’est pas un scoop : la Surface RT n’est pas un franc succès. Si Microsoft n’a jamais réellement communiqué sur ses résultats de ventes de Surface RT, Steve Ballmer semble l’admettre : Microsoft a eu les yeux plus gros que le ventre avec la machine.

1016676_10151708457872509_214463975_n

Pendant une réunion interne, Steve Ballmer aurait admis que les stocks de la Surface RT étaient beaucoup trop importants par rapport aux ventes. La conséquence de ces stocks démesurés ? Une baisse de prix de 30 % pour la Surface RT, un sacrifice nécessaire pour vendre la tablette.

De même, Steve Ballmer n’est semble-t-il pas satisfait des ventes de Windows 8, de Windows Phone 8 et de Windows RT. Le prochain objectif : capitaliser sur Windows 8 afin de pousser les utilisateurs à passer sur Windows 8.1.

Malgré ces déclarations supposées, Microsoft serait en train de tester une nouvelle version de sa Surface dans ses locaux.

Tout n’est pas tout noir chez Microsoft : la firme a enregistré son plus haut chiffre d’affaires annuel avec 16,6 milliards d’euros de bénéfices nets. Une bonne performance qui n’est pas à attribuer à la Surface, qui a fait perdre 900 millions de dollars à Microsoft depuis sa sortie.

Source: Source