[Les vraies questions] Alors ? Cette gamescom 2013 est-elle un succès ?

Par Corentin le

La gamescom n'est pas seulement le deuxième salon du jeu vidéo du monde. C'est aussi et surtout le premier salon vidéoludique grand public au monde. Et...

La gamescom n’est pas seulement le deuxième salon du jeu vidéo du monde. C’est aussi et surtout le premier salon vidéoludique grand public au monde.

IphoneOct2012-022-600x600

Et cette année encore, beaucoup de monde est venu à Cologne pour essayer les jeux à venir dans les prochains mois. C’était également le premier vrai contact entre les joueurs et les prochaines consoles, Xbox One et PS4. C’est ainsi logiquement que le salon a enregistré une hausse de sa fréquentation.

Ainsi :

  • Plus de 340 000 personnes se sont pressées dans les allées de la convention (contre 275 000 en 2012).
  • Environ 30 000 professionnels du milieu étaient présents (contre 24 500 en 2012).
  • Parmi les visiteurs, 88 pays étaient représentés (contre 83 en 2012).
  • Le salon comportait 635 exposants venant de 40 pays différents (contre 600 en 2012).
  • 400 jeux ont été présentés pour la première fois à la gamescom 2013 (contre 330 en 2012).
  • Et 6 000 journalistes (dont Fabio qui est revenu avec un bide, je ne vous raconte pas) venant de 61 pays ont couvert l’événement (conte 5 200 en 2012).

Le salon, sans avoir été la plus grande gamescom de tous les temps, a tenu ses promesses grâce à quelques jeux très impressionnants comme Titanfall ou Dying Light. Je vous invite à lire les comptes rendus du père Fabio (ici et ), qui va vous raconter comment ça se passe, un salon, chez les Teutons.

Source: Source
stopwatch 6 min.