Des recettes en chute libre pour World of Warcraft

Par Fabio le

En 7 mois, les recettes dégagées par World of Warcraft ont plongé de 54%, selon le groupe Super Data Research. La possibilité de passer sous le régime de la micro-transaction est également discutée par l’analyste américain.

world-of-warcraft-troll

Selon le groupe américain, WoW a généré 204 millions de dollars en septembre 2012 (153 millions d’euros). Son éditeur n’en aurait amassé que 93 en avril de la présente année (70 millions d’euros). Super Data Research incite Blizzard à continuer de penser à la micro-transaction comme plan B (on en parlait ici il y a deux petit mois), via la vente de pets, d’objets cosmétiques ou de contenu supplémentaire.

Généralement, quand un jeu adopte le modèle du free-to-play, on constate une hausse de la population des joueurs ainsi qu’un pic dans les revenus générés, ce qui, si cela est correctement mis en place, peut même durer dans le temps. Néanmoins, passer d’un coup et exclusivement sur un modèle F2P serait sans doute un choc trop grand à encaisser pour un jeu comme WoW, et ne serait pas raisonnable au vu de la tendance actuelle.

Super Data Research précise que cela demanderait aussi de lourdes adaptations en terme de game design (que fait-on payer ? quand ? comment ?). En juillet, l’on vous disait que World of Warcraft avait perdu 600.000 abonnés lors du second trimestre 2013 (le jeu en compte encore tout de même 7.7 millions, excusez du peu).

Pour freiner la perte de ses fidèles, Blizzard pourrait également annoncer de nouvelles choses, une nouvelle extension peut-être. À la BlizzCon en novembre par exemple ?

On en parle dans les commentaires.

Source: Source
stopwatch 2 min.