L’Iran veut envoyer un chat dans l’espace

Général

Par Pierre le

La conquête spatiale, l’Iran veut aussi y participer. Le pays a même affirmé que son objectif était de réaliser son premier vol humain avant 2020. Mais avant cela, il faut envoyer des animaux dans les navettes pour s’assurer que celles-ci fonctionnent parfaitement.

4jF34lt

Et l’Iran a déjà envoyé un singe dans l’espace il y a moins d’un an. Le pays a aujourd’hui annoncé la prochaine étape : envoyer un chat ! Et pas n’importe quel minou, puisqu’il s’agirait d’un chat persan, l’un des symboles de la nation.

Le chat embarquera dans la navette Kavoshgar qui partirait vers les étoiles avant mars prochain. Mais cette décision ne plait pas à tout le monde. La PETA, tout d’abord. L’association de protection des animaux a dénoncé ce choix, expliquant que l’Iran utilisait encore des pratiques archaïques dans le domaine de la conquête spatiale, à l’heure ou la Russie et les États-Unis ont renoncé à envoyer des animaux en orbite.

De plus, la communauté internationale voit d’un très mauvais œil le programme iranien. De forts soupçons pèsent en effet sur le pays, qui pourrait très bien envoyer des fusées afin de tester leurs capacités à envoyer des missiles militaires longues portées.

Source: Source