Xbox One : Microsoft scrute tous les faits et gestes de Valve

Par Henri le

Phil Harrison, un des vice-présidents de Microsoft explique que sa firme scrute avec attention les faits et gestes de Valve.

Phil Harrison
Phil Harrison

Il faut croire que les annonces de Valve concernant Steam OS et Steam Machines ont attiré l’attention de Microsoft. Lors d’une interview avec Eurogamer, Phil Harrison, vice-président chez Microsoft, a expliqué que la firme de Redmond gardait un oeil sur les activités de Valve.

En effet, l’entreprise, dirigée par Gabe Newell, semble s’intéresser au jeu de salon. C’est du moins ce qu’on peut penser en voyant leurs récentes annonces.

Ces annonces ont été faites cette semaine donc nous étudions tout ce que Valve propose. C’est une société étonnante, et nous allons suivre ce qu’ils font avec beaucoup d’intérêt.

Steam Big Picture montre bien les efforts de Valve pour se rapprocher d'une interface console.
Steam Big Picture montre bien les efforts de Valve pour se rapprocher d’une interface console.

Pour Harrison, le fait que Valve souhaite faire de Steam Machines une nouvelle option pour le jeu dans le salon indique que les gamers veulent encore des consoles.

Mais tout cela nous renvoie à une autre question. Je pense que la mort du jeu console a été annoncée prématurément. Il y a un réel intérêt autour du jeu vidéo dans le salon, où les gens se réunissent autour du grand écran de la maison. Cette télévision dispose d’ailleurs souvent d’un meilleur sound system, ce qui permet de vivre une expérience de haute qualité lorsqu’on dispose d’un bon processeur et d’une carte graphique puissante.

Gabe Newell, patron de Valve
Gabe Newell, patron de Valve

Mais Mr Harrison n’a pas l’intention de trop encenser Steam et conclut tout de même son explication en mettant en avant la machine de Microsoft.

Notre point de vue, c’est que la Xbox One est clairement l’incarnation de ce type de jeu, mais la compétition est toujours une bonne chose !

Ou comment paraître courtois, tout en montrant les crocs. C’est de bonne guerre comme on dit !

stopwatch 2 min.