La Galaxy Gear vient-elle du passé ?

Gadget

Par Olivier le

La Galaxy Gear n’est pas le fruit d’une réflexion sur ce que devrait être une montre communicante aujourd’hui, mais la réalisation d’un vieux fantasme qui prend ses racines dans les vieilles séries ringardes. C’est l’étrange message que veut faire passer Samsung concernant sa Galaxy Gear au travers d’une communication qui fait étrangement appel à la nostalgie.

dick_tracy_watch-2

K2000, les Jetsons, Star Trek, Dick Tracy… Toutes ces séries sont convoquées au chevet de la Galaxy Gear au travers de deux spots de pub. Un choix de communication qui interroge : le périphérique de Samsung n’est-il pas censé montrer la voie du futur ? Au lieu de cela, on nous vend une montre maousse que Dick Tracy ou l’Inspecteur Gadget nous envierait.



Le choix d’en appeler au passé et à la nostalgie pour faire la promotion d’un terminal électronique n’est évidemment pas nouvelle, et n’est pas rédhibitoire non plus. Le tout premier spot pour l’iPhone mettait lu aussi en scène des séquences de films et de séries (parmi lesquelles les Jetsons, décidément très populaires) sans que le succès de l’appareil en est souffert.