Microsoft admet avoir négligé le jeu PC, et scrute la transition de Valve vers le marché console

Par Henri le

Valve est une des entreprises qui a permis au jeu PC de rester fort et concurrentiel face aux consoles. Conscient de cela, Microsoft observe les faits et gestes de l’entreprise dans son propre secteur.

Phil Spencer
Phil Spencer

Interviewé par Game Beat, Phil Spencer, vice-président de Microsoft Studios, a expliqué pourquoi Valve allait affronter un défi majeur en s’immisçant dans le marché des consoles. Il n’oublie pas non plus de faire son mea culpa concernant le travail de Microsoft sur le jeu PC.

Valve a réussi à créer un puissant écosystème PC, et je n’ai pas peur de dire qu’on aurait dû être plus présent et concentré sur ce secteur […] On était probablement trop focalisé sur les consoles. Avec Steam, Valve a fait un travail fantastique, que nous aurions, à bien des égards, dû faire chez Microsoft.

Steam-OS-Screens-Steam-Logo-630x250

Mais malgré l’immense succès de Steam, Phil Spencer pense que le système d’exploitation utilisé sur les consoles (Linux) sera difficile à vendre. Le vrai challenge consistera à passer du statut de développeur (et distributeur) à celui de constructeur.

C’est une étape de leur évolution. Ils sont passés du développement de Half-Life à tout un lot de franchises vendues sur Steam. Ils ont appris tout au long du chemin. Ils veulent maintenant devenir une entreprise qui construit des consoles. Dans un sens, devenir un constructeur de hardware[…] Mais ils veulent avant tout devenir un écosystème. Ce n’est pas une transition facile.

valve-steam-machine

Malgré ces défis en perspective, Spencer estime que Valve est capable de réussir. « Mais cela prendra du temps » a-t-il conclu.

stopwatch 2 min.