[Finger + nose] Ce mec est un monstre à Spelunky

Par Corentin le

Quiconque s’intéresse un peu à Spelunky connait le défi de l’aubergine. Le type qui joue dans cette vidéo l’a réussi. Vous devriez voir ça.

Alors, pour les béotiens de ce formidable rogue-like de plateforme qu’est Spelunky, sachez une chose. Ce qu’a fait Bananasaurus_rex ci-dessus est ridiculement invraisemblable de difficulté. Sachez que vous avez trois façons de finir le jeu.

La première, c’est d’aller tuer le premier boss : Olmec. Mais c’est pour les petits bras. Sérieux.

La deuxième c’est d’aller tuer le true last boss : King Yama. Pour ce faire, il faut remplir plein de conditions longues et très dangereuses durant sa run et se taper une strate de 4 niveaux supplémentaires pour enfin avoir une chance d’en découdre avec lui.

La troisième façon, c’est tuer King Yama, mais en l’humiliant. Et c’est là qu’intervient l’aubergine. L’aubergine, c’est un des objets les plus inutiles du jeu. Pour l’obtenir, il faut sacrifier une boîte mystère (qu’on peut obtenir chez un marchand) sur un autel de Kali. Une fois que vous aurez votre aubergine, vous serez obligé de vous la trimbaler jusqu’en bas des enfers. Sachant que cette saleté de légume est détruite au moindre choc un peu trop brutal. Il faut donc la poser délicatement au sol si on veut se libérer temporairement les mains et ne surtout pas la laisser tomber si on veut l’emmener tout en bas. Une fois arrivé au plus profond des enfers, on peut la lancer à la figure de King Yama qui devient alors violette. Un seul coup suffira ensuite à le tuer. Si vous réussissez ce petit prodige, vous pourrez alors vous considérer comme étant un monstre à Spelunky.

En attendant, cette vidéo peut vous montrer plein de petites astuces pour améliorer vos parties.

Source: Source
stopwatch 1 min.