Le FBI prévient le gouvernement américain de piratages intensifs

Sur le web

Par Pierre le

Les Anonymous font souvent parler d’eux pour des attaques informatiques. La nébuleuse d’hacktivistes s’attaque souvent à des entreprises privées qui font office de symboles ou à des sites gouvernementaux. Cette fois, c’est le FBI qui met en garde le gouvernement américain d’une campagne de piratage fomentée par le collectif.

fawkes1

Dans un memo adressé au gouvernement américain dégoté par Reuters, le FBI indique qu’Anonymous mène, depuis un an, une campagne de piratage intensif contre les institutions américaines. Le collectif serait, selon le memo, passé par une faille des logiciels Adobe Systems. Ensuite, il aurait laissé un backdoor afin d’y retourner ultérieurement. Une campagne qui dure depuis décembre dernier, selon le FBI.

Les Anonymous auraient donc farfouillé dans les ordinateurs des institutions américaines. L’US Army, le ministère de la Santé, le ministère de l’Énergie et d’autres institutions auraient été touchées.

104 000 employés et leurs contacts auraient été touchés. 20 000 comptes bancaires auraient également été dérobés depuis le début de l’opération. Pour le moment, le FBI n’a pas souhaité faire de commentaire sur le sujet.

Source: Source