Brevet : le Galaxy S5 avec un scanner d’iris ?

Smartphone

Par Jerome le

Alors que la présence d’un processeur 64 bits sur le Galaxy S5 est quasiment acquise, un nouveau brevet, repéré par PatentBolt,  déposé par Samsung suggère que le futur téléphone de la marque pourra scanner l’iris de son propriétaire. Une technique plus rapide que l’identification rétinienne traditionnelle.

Si l’on en croit le brevet, la chose serait permise par l’ajout d’une diode émettant de la lumière couplée à un “récepteur”, qui désigne certainement le capteur de proximité et au capteur photo (frontal) habituel. Le capteur de proximité permet ainsi de déterminer la distance qui sépare le téléphone du visage. Une fois suffisamment proche, la LED s’active, et récupère les informations via la caméra.

Si les données correspondent à celles enregistrées, pas de problème, sans quoi on imagine que le téléphone reste verrouillé. Une approche un peu moins ergonomique que celle de l’iPhone 5S et de son Touch ID, mais qui sera sans doute un peu plus sûre. Selon les dernières rumeurs, le GS5 pourrait arriver dès le mois de janvier.

brevet-iris-samsung