[Ophtalmulus Rift] Ce jeu utilise l’Oculus Rift pour soigner votre vision

Par Corentin le

Si certaines personnes utilisent l’Oculus Rift à des fins pornographiques, d’autres s’en servent à des fins ophtalmologiques.

Diplopia. C’est le nom du jeu. Il sert à soigner l’amblyopie, syndrome issu du strabisme ou qui peut le provoquer. En cas de strabisme trop marqué ou d’une lésion sur un des deux yeux, le cerveau supprime de lui-même l’image du mauvais œil yeux afin d’éviter la diplopie, c’est à dire une double vision. L’Oculus Rift couplé au jeu Diplopia serait capable d’après son créateur de rééduquer le mauvais œil, pour qu’il soit réintégré par le cerveau et que ce dernier puisse traiter toutes les informations données par les deux yeux.

James Blaha, le petit jeune de la vidéo et créateur du procédé, explique que même s’il n’est traditionnellement pas recommandé de traiter l’amblyopie à l’âge adulte, des recherches récentes ont tendance à montrer le contraire.

Diplopia s’appuie sur les rapports récents d’études scientifiques utilisant un procédé qui entraîne les personnes possédant un œil « paresseux » à l’utiliser en conjonction avec leur bon œil. Les preuves montrent qu’avec un jeu avec un bon design, il ne faut que 2 à 3 semaines pour constater des améliorations mesurables de la vue.

Diplopia oculus rift soigner vision

Dans l’exemple ci-dessus, les briques de ce jeu ressemblant un peu à Breakout sont claires à gauche et noires à droite. Ce changement de contraste force l’oeil « paresseux » à travailler.

Le projet est actuellement sur IndieGoGo. Il a déjà reçu 4 810 $ sur les 2 000 $ demandés et il reste encore 48 jours.

stopwatch 2 min.