Visitez le Louvre de chez vous avec Nintendo

culture geek

Par Pierre le

L’année dernière, le Louvre annonçait un partenariat avec Nintendo. Ce partenariat permet aux visiteurs d’utiliser des 3DS en guise d’audioguide. Une opération qui marche, puisque Nintendo a aujourd’hui décidé d’aller plus loin en proposer sur l’e-shop une application dédiée au musée.

629

Ainsi, de chez vous, vous pourrez télécharger l’application pour 19,99 €. Il sera même possible d’acheter le logiciel en version physique dans les boutiques du Louvre pour 25 €. L’idée n’est pas seulement de rendre disponible l’audioguide à tous les utilisateurs, mais de proposer une visite virtuelle directement sur sa console.

Il sera alors possible d’admirer la Vénus de Milo en 3D, de regarder tous les détails de la Joconde ou de tourner autour du Code Hammourabi. Bon, c’est vrai, cela ne vaut pas une vraie visite, mais c’est déjà pas mal.

Au total, 600 œuvres, 400 photos du musée et 30 heures de commentaires sont proposées dans l’application. Bien entendu, il sera tout à fait possible de prendre votre propre 3DS pour visiter le Louvre, l’application faisant également office d’audioguide.

Une nouvelle opération dans le partenariat entre Nintendo et le musée Parisien. Nous vous laissons entre les mains de monsieur Iwata et monsieur Miyamoto qui vont vous expliquer tout ça.

http://www.youtube.com/watch?v=1TWLAOARRns#t=56

Source: Source

5 réponses à “Visitez le Louvre de chez vous avec Nintendo”

  1. Gros gg pour Nintendo, qui encore une fois met un boulevard a ses concurrents dans le domaine de la créativité.
    Encore bravo Nintendo.

  2. La fonction de visualisation est d’autant plus intéressante que certaines oeuvres ne sont pas toujours visibles. Par exemple, justement avec la Victoire de Samothrace (présentée dans la vidéo), qui est actuellement en cours de restauration (donc non visible au public).

    Et voir la salle de la Joconde vide, c’en est “presque” impressionnant !

  3. Franchement, j’ai pas aimé cet audio guide Nintendo. On passe plus de temps à regarder son écran alors qu’on a l’œuvre sous les yeux. En plus, l’utilisation n’est pas si intuitive et si la console perd notre “route” dans le musée impossible de la faire se recaler. Comparativement, les audioguides du MET et du MOMA sont bien plus simples et pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *