L’Europe donne son feu vert au rachat des activités mobiles de Nokia par Microsoft

Business

Par Olivier le

Le gouvernement américain ayant validé le rachat des activités mobiles de Nokia par Microsoft, il ne manquait plus à l’éditeur qu’un seul obstacle à franchir pour parvenir à ses fins : le feu vert des autorités européennes.

Elop-Ballmer_136029k

Sans trop de surprise, l’Union européenne a autorisé le rachat à son tour. Les autorités de la concurrence du vieux continent notent qu’il existe sur le marché de la téléphonie plusieurs « importants rivaux », comme Samsung et Apple « qui continueront à concurrencer l’entité fusionnée » composée de Microsoft et de Nokia.

Redmond a rapidement salué la décision de l’UE, qui a été prise sans conditions. L’éditeur va pouvoir intégrer les activités mobiles du constructeur finlandais, sans doute dès le début de l’année prochaine. Stephen Elop, qui est dans la course au siège de Steve Ballmer, va pouvoir en attendant rejoindre Microsoft comme patron de l’équipe Devices de Microsoft, qui comprend les tablettes Surface, Windows Phone ainsi que les consoles Xbox.

Source: Source