Conte de Noël : Twitter retrouve un Doudou égaré

Général

Par Elodie le

Un petit conte de Noël avant l’heure, qui s’est noué un vendredi 13 et servi par Twitter dans le rôle de Jacques Pradel. Vous n’osiez en rêver, Twitter l’a fait.

teddy_bear_twitter

Lorsqu’une jeune femme anglaise, Lauren Bishop Vranch, découvre un ourson en peluche abandonné à la gare de King’s Cross à Londres, son regard triste atteint son cœur : elle fera tout pour retrouver son propriétaire. Etant une twitteuse active, elle met son réseau en branle pour parvenir à un heureux dénouement.

 En attendant, elle continue sa visite du pays, le nounours dans les bagages en lui faisant profiter de la visite, des photos postées sur Twitter figent en lignes de code les nouveaux souvenirs de l’ours en peluche et servent d’appel à témoins. Première visite obligatoire et traditionnelle : le pub

 

Puis l’hôtel, king size bed je vous prie

 Un spectacle et une visite de Newcastle plus loin, les twittos se sont pris d’affection pour cette quête du #lostbear et ont entrepris de relayer l’appel

 

 À tel point que le site « Lost Teddy Bear » qui, comme son nom l’indique, est spécialisé dans ce type d’affaire non (encore) résolue, a également relayé le message. Lost Teddy Bear compte 3500 followers sur Twitter et 3000 amis des causes (presque) perdues pour les Teddy Bear sur Facebook

Deux jours plus tard, l’engouement suscité produit son effet : le propriétaire de la peluche est retrouvé. Et celui-ci s’avère être une fillette nommé Phoebe qui voyageait en famille et a laissé tomber son Doudou sur le quai. Depuis la perte de ce dernier, la petite n’aurait pas “cessé de pleurer” selon sa famille. Tout est bien qui finit bien. Happy end

 

Ah oui, le petit nounours, ourson, Teddy Bear, n’est rien de tout ça. C’est un jeune lionceau répondant au nom de “Roar”, c’était pourtant évident !