Galaxy Gear : la montre des dragueurs un peu lourds

Gadget

Par Olivier le

C’est bien connu, parler à sa montre impressionne les femmes autour de soi. C’est un peu le message particulièrement alambiqué aux relents misogynes que tente de faire passer Samsung dans un nouveau spot un rien anxiogène pour la Galaxy Gear.

Capture d’écran 2013-12-22 à 16.56.38

Un budget de 12 milliards de dollars n’est malheureusement pas suffisant pour se prémunir du fail. Samsung a produit une publicité pour la Galaxy Gear qui aligne des poncifs comme d’autres les perles. Grosso-modo, c’est le gars avec la montre qui va emballer la fille. Pas très sympa pour l’image des femmes, ni d’ailleurs pour celle des hommes : les années 80 sont de retour…

Visiblement, cette publicité n’a pas été tournée par des comédiens dont l’anglais est la première langue. Il est possible que ce soit un spot destiné à un marché spécifique, comme la Corée du Sud – ce qui rappelle ce spot pour un SSD, toujours de Samsung, et qui avait fait beaucoup parler pour sa ringardise et l’image dégradée de la femme qu’il véhiculait.