Alan Turing gracié 59 ans après sa mort

Business

Par Jerome le

Considéré par certain comme l’un des pères des sciences informatiques, le mathématicien britannique Alan Turing a été gracié ce mardi par la reine Elizabeth II, sur demande du ministre de la justice Chris Grayling, après un premier accord donné en juillet.

Il aura fallu attendre 59 ans après sa mort pour que le royaume pardonne l’homme qui est parvenu à décrypter les codes de la machine “Enigma” des nazis, jouant ainsi un rôle prépondérant pendant la seconde guerre mondiale.

Il avait été condamné en 1952 pour ” indécence manifeste et de perversion sexuelle” en raison de son homosexualité et avait choisi la castration chimique par injection d’œstrogènes pour éviter la prison. Il se donnait la mort deux ans plus tard en ingérant du cyanure. C’est en tout cas la thèse retenue officiellement, mais certains doutes subsistent.

alan-turing_2098033a

Source: Source