Le Bitcoin aussi dans le collimateur de la banque centrale indienne

Business

Par Jerome le

Après une première estocade portée par la Chine, le Bitcoin est aussi dans le collimateur de la banque centrale indienne.  Dans un communiqué daté du 24 décembre, la Reserve Bank of India (RBI) avertit les utilisateurs des dangers liés aux monnaies virtuelles comme l’a fait récemment la banque de France.

Elle indique notamment être en train d’examiner diverses solutions pour encadrer l’utilisation de Bitcoins et des monnaies virtuelles de manière générale et que les utilisateurs s’exposent à des risques financiers et légaux. Moins catégorique que les autorités chinoises, la banque centrale n’a toutefois pas imposé la fermeture des plateformes d’échanges locale.

Logo-India-BitCoin-21


Elles ont pris les devants d’elles-mêmes, en attendant qu’un cadre juridique soit établi. C’est notamment le cas de la plateforme BuySellBitCo.in qui a décidé de suspendre les transactions durant la journée de jeudi, jusqu’à nouvel ordre.

Suite à la circulaire de la RBI, nous suspendons les opérations d’achats et de ventes [de bitcoins] jusqu’à ce que nous ayons établi un cadre dans lequel travailler. C’est un choix fait pour protéger nos clients qui n’est en aucun cas le reflet du véritable prix ou potentiel du Bitcoin.

C’est ce qu’a déclaré au quotidien The Hindu Mahin Gupta, le PDG de BuySellBitCo.in, sur laquelle s’échangent 12 millions de roupies chaque mois, soit environ 140 000 euros. Une option suivie par une autre plateforme indienne : INBRTC.

Sans doute pas de quoi faire chuter drastiquement le cours de la monnaie, mais c’est une nouvelle fois l’occasion de rappeler qu’il faut peut-être y réfléchir à deux fois avant d’investir dans le Bitcoin ou n’importe quelle autre monnaie virtuelle.

Source: Source

17 réponses à “Le Bitcoin aussi dans le collimateur de la banque centrale indienne”

  1. Les banques aiment s’en mettre plein les fouilles et dès qu’une solution alternatives apparait pour les snober elles font pression.. malgré les soucis avec la chine le bitcoin tient le coup et c’est bon signe pour la liberté monétaire. Car n’oublions pas que le monde en est là où il est à cause des banques qui s’enrichissent sur la pauvreté et la crise des pays..
    Il serait temps d’arrêter de leur donner de l’intérêt.

  2. @Nicole: Le bitcoin c’est du pareil au même, système pyramidale et hautement spéculatif .
    Ce qui en font la pub sont les premiers arrivés, le jours ou le système va s’écrouler ce sont les derniers qui n’auront plus qu’à pleurer.

    A n’en pas douter, pousser par le net, une monnaie mondiale unique apparaîtra sur le très long terme mais il faudra qu’elle soit parfaitement encadrée.

  3. @tsaim : Système pyramidal ??? Ouca ?? Je n’en voit aucun… Par contre l’euro et le $ s’en rapprochent plus que le bitcoin et les autres cryptos en tout cas…

  4. La seule et unique alternative face a l’impression massive de la fausse monnaie papier est le retour l’étalon or et argent. Le bitcoin c’est du vent.

  5. Les banques centrales sont des banques d’Etat, et n’ont pas d’actionnaires ni cherchent à faire du profit. Donc si elles mettent en garde les utilisateurs, je ne pense pas que ce soit à but lucratif…

  6. @sevine06: Tu vis dans le monde des bisounours ?
    @morgha: Impossible, la production et le marché est entièrement contrôlé. L’Or n’est qu’un jouet aux main de l’institution financière.
    @Provincial87: Tu dois travailler pour les banques, tant mieux pour toi. Ou peut être es-tu très mal renseigné ? Quand on ne connait rien d’un sujet en général on se tait.

  7. La roupie n’etant pas une monnaie librement echangeable, nombreux sont les indiens qui utilisent le Bitcoin pour diversifier leurs avoirs et transferer efficacement leurs biens a l’etranger.
    Parce que bon, meme si les banques centrales ne sont pas la pour faire du profit, dans le cas des monnaies non libres c’est tout de meme un gros souci pour les utilisateurs. C’est ca qui ennerve les banques centrales : qu’on mette en lumiere leur incompetence et leur manque d’ecoute envers les clients, tout en offrant une solution non controlable…

  8. @Provincial87 : Comme a dit SuperResistant, quand on connait rien sur un sujet, à part 5 minutes de lecture sur un blog à chiotte, et ben on ferme sa gueule !!!

  9. Apparemment cela ne suffit pas a déstabiliser le cours du bitcoin qui remonte régulierement depuis le 22 decembre. ( > Bitcoincours.com )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *