Six mois après son ouverture, Rdio ferme les portes de Vdio

Business

Par Olivier le

Dans un monde de la vidéo dématérialisée dominé par iTunes et Netflix, il est difficile de se faire un nom, même quand on bénéficie déjà d’une bonne image de marque. Vdio, le service de streaming vidéo de Rdio, a en effet fermé ses portes.

screen-shot-2013-04-03-at-1.08.24-pm

Ouvert en juin en Grande-Bretagne et aux États-Unis, Vdio proposait à ses utilisateurs de louer ou d’acheter des films et séries TV à consulter en streaming – pas de fichier « en dur » donc, à l’inverse d’iTunes où l’on conserve ses achats sur son disque dur. Malheureusement, Vdio n’a jamais pu offrir un abonnement mensuel ouvrant droit à tout son catalogue, à la manière de Netflix.

La conjonction de cette offre limitée au streaming et de l’absence de nouvelles fonctions et possibilités par-rapport à une concurrence déjà rude a rapidement eu raison du service. Rdio explique n’avoir pas su proposer de modèle économique original, que ce soit pour ses clients et ses actionnaires. Mieux valait donc arrêter les frais, ce d’autant que Rdio n’est pas non plus au mieux de sa forme : le mois dernier, une bonne partie de ses employés ont pris la porte.

Source: Source