Réseaux sociaux : un an ferme pour avoir torturé un chaton

Général

Par Elodie le

Il y a la police du net qui a contribué à révéler, diffuser et faire arrêter ce jeune homme qui n’a rien trouvé de mieux comme hobby que la torture d’un chaton et le Super Bowl version chat. Point chat net du jour.

torture_chat_arrestation

Les vidéos de ce jeune homme, « Farid de la morlette », qui diffusait des vidéos vantant ses exploits – violenter et projeter violemment un chaton contre un mur – ont suscité l’émoi sur les réseaux sociaux. Indignations, menaces de mort, pages Facebook réclamant son arrestation, publication de ses coordonnées personnelles invitant à aller lui remettre les idées en place, pétition en ligne mais surtout signalement de ces vidéos (2 vidéos postées le 22 janvier sur son compte Facebook notamment) aux autorités via la plateforme gouvernementales Pharos.

Bilan des opérations ? Vendredi, la police procédait à son arrestation et annonçait ainsi sur les réseaux sociaux :

Suite à une forte mobilisation sur internet et aux signalements des vidéos à la plateforme Pharos, les enquêteurs de Marseille ont pu identifier l’auteur présumé des actes. Celui-ci, interpellé tôt ce matin en ZSP par une patrouille de la Brigade Spécialisée de Terrain, se trouve actuellement en garde à vue pour acte de cruauté envers un animal dans les locaux de la police de Marseille

 

 

La fondation Brigitte Bardot a d’ores et déjà annoncé avoir porté plainte pour « sévices graves et acte de cruauté » envers un animal et la SPA de Marseille s’est portée partie civile. L’amoureux des chats quant à lui, écroué depuis samedi, était attendu ce lundi 3 février au tribunal correctionnel pour une comparution immédiate. Il risquait jusqu’à deux ans de prison, 30 000 euros d’amende ainsi que l’interdiction de détenir un animal (article 521-1 du Code pénal). Son complice, l’auteur de la vidéo, est toujours recherché. Le jeune homme a donc écopé de douze mois de prison ferme et l’interdiction de posséder un animal. La « sanction exemplaire » demandée semble donc avoir été respectée.

torture_chat_arrestation

 

Les forces de l’ordre et la Fondation Brigitte Bardot lancaient un appel au calme suite aux débordements constatés sur les réseaux sociaux, Christophe Marie, le porte-parole de l’organisation appelle les internautes

à ne pas tenir de propos racistes, d’incitation à la haine ou promouvoir des idées politiques qui n’ont pas leur place sur une page dédiée à la défense des animaux. Les lâches, les barbares qui martyrisent des êtres sans défense, il y en a des milliers et de toute origine, nous y sommes confrontés chaque jour et sommes bien placés pour en témoigner !

Par ailleurs, on se souvient qu’en 2002, Joey Starr avait été condamné à 750€ d’amende pour « mauvais traitement » envers un singe appartenant à une espèce protégée suite à un reportage de M6 où l’on voyait le chanteur porter des coups à un petit signe en cage. Le lendemain de la diffusion, la Fondation Brigitte Bardot (encore elle) avait porté plainte.

KittenBowl_FinalKeyArt-2

Changement de décor et d’ambiance de l’autre côté de l’Atlantique pour la grande messe du Super Bowl. La compétition officielle a vu Seattle pulvériser Denver. En parallèle se jouait la même compétition mais version chat sur une chaîne du cable (Hallmark Channel), le Kitten Bowl. Au vu des tweets enjoués et enflammés de Laurence Haim qui a préféré suivre cette compétition plutôt que l’officielle, ça devait valoir le détour. Equipes officielles, commentateurs, arbitres, tension palpable, analyse des différents quart temps et même… des hooligans. Tout y était plus vrai que nature…

 

 

 

KittenBowl.2014.logo_

 

 

 

 

 

 

 

Il y avait notamment la possibilité d’adopter les chats à la fin de la rencontre. C’est la foliiiiie !

Source: Source