Nikon dévoile le D4s et vous transforme en noctambule

Photo

Par le

Après une annonce de teasing, puis le teasing annoncé, puis un modèle sous cloche, Nikon révèle enfin son D4s !

D4s-1000-30

 

À quelques mois de la coupe du monde de football, Nikon dévoile son nouveau porte étendard. Le D4s vient faire plus fort qu’un D4 déjà impressionnant, mais qui commençait à subir la concurrence d’un Canon 1DX ultra rapide (14 images par seconde). La marque jaune a donc clairement décidé de frapper fort. Et comme nous allons le voir, le D4s a été pensé pour les prises de vues sportives. Cela fera peut-être changer d’avis Scott Kelby.

D4s-1000-22

La cadence de prise de vue avec suivi de la mise au point automatique est passée de 10 à 11 vps, ce qui fait du D4S le reflex numérique autofocus le plus rapide jamais conçu par Nikon. Il est équipé d’un port Gigabit Ethernet 100/1000TX et offre une nouvelle option RAW taille S pour un transfert accéléré des images.

D4s-1000-20

D4s-1000-35L‘EXPEED 3 faisait déjà des merveilles avec le D4, l’EXPEED du D4s place la barre encore plus haut

On enchaîne avec l’autofocus. On savait le suivi 3D du D4 excellent, celui du D4s vient faire plus fort : il dispose d’un tout nouveau mode AF zone groupée. Ce mode AF zone groupée surveille en permanence cinq champs différents AF, qui peuvent être décalés sur la matrice à 51 points en fonction des besoins. Avec ce mode, vous pouvez suivre des sujets en mouvement rapide avec précision sur de longues distances, ainsi qu’améliorer nettement l’acquisition et l’isolation de l’arrière-plan lorsque vous photographiez des sujets relativement petits et proches d’un arrière-plan au contraste élevé. Le système AF du D4S est configurable en 9, 21 ou 51 points et sensible jusqu’à -2 IL (100 ISO, 20 °C).

D4s-1000-40Comme le D4, le D4S est entièrement tropicalisé

On passe à la vidéo. N’en déplaise aux puristes, la vidéo fait partie de l’univers de l’imagerie. Et le D4 était déjà capable de capturer des vidéos en Full HD 1080p (1920 x 1080 pixels) à 30p25p et 24p, et en 720p (1280 x 720 pixels) à 60p et 50p. Le D4s va plus loin en permettant du Full HD en 60p… Vous pouvez désormais définir une sensibilité maximale en mode M, ainsi que sélectionner le format de recadrage du capteurcontrôler l’ouverture motorisée et fixer la vitesse d’obturation. En outre, la réduction du bruit 3D de Nikon limite le bruit aléatoire et le scintillement lorsque vous filmez à des sensibilités élevées.

D4s-1000-33L‘obturateur en kevlar est donné pour 300 000 cycles

Le D4S offre trois formats de recadrage du capteur, FX, DX et recadrage natif (environ 2,7x), ainsi qu’une sortie HDMI en définition maximale sans compression vers les périphériques externes. Vous pouvez simultanément enregistrer des vidéos HD en définition maximale directement sur l’appareil et avec un enregistreur externe via HDMI (une attache pour câble HDMI est fournie avec l’appareil photo pour une connexion sécurisée).
L’enregistrement du son a été amélioré grâce à de nouvelles options parmi lesquelles la possibilité de sélectionner la plage de sons (vent/voix) et celle de réduire le bruit du vent pour les enregistrements utilisant le microphone intégré.

D4s-1000-38

Mais le meilleur est gardé pour la fin. Le D3s réalisait l’exploit de produire des clichés exploitables à 102400 ISO.
Le D4S permet de réaliser des clichés à une sensibilité de 409 600 ISO ! Des clichés exploitables à 409600 ISO, c’est deux Indices de Lumination de gagnés (+2 IL). Imaginez vous un instant : avec un objectif lumineux comme un bon 24mm f/1.4 des familles, ou un 35 mm f/1.4, on pourra réaliser des clichés quasiment par nuit noire à main levée.

D4s-1000-42

On pourrait se dire que c’est inutile. Que la qualité ne sera pas parfaite, etc. Mais il ne faut pas oublier une chose : ce boitier n’est pas conçu pour la photo posée. Il est conçu pour la photo d’action. C’est-à-dire de la photo dans des conditions d’éclairage rarement bonnes, voire souvent mauvaises. Avec des images capturées à vitesse élevée. Or, à vitesse élevée, pour capter un sujet en mouvement, le seul moyen d’obtenir une image suffisamment exposée est d’augmenter le sensibilité ISO, ou de balancer des spots lumineux sur le sujet. Ne parlez pas de flash, c’est rarement utile lorsqu’on se trouve à plusieurs mètres du sujet en extérieur.
C’est donc totalement en accord avec la volonté de créer un boîtier plus rapide.

D4s-1000-23

Bref, Nikon vient rattraper Canon sur la marche prestigieuse des boîtiers monobloc, et je dois bien l’avouer, ce D4s fait envie, très, très envie ! Pour pouvoir s’offrir ce bijou de technologie, il faudra s’activer : la sortie est prévue pour mars 2014. Ce qui laisse peu de temps pour économiser, afin de s’affranchir des 5990€ demandés.

Résumé des caractéristiques principales :

  • Capteur au format FX de 16,2 millions de pixels amélioré : offre des performances ultimes en matière de qualité d’image et une excellente flexibilité pour le recadrage.
  • Sensibilité étonnante : la plage de sensibilités de 100 à 25 600 ISO est extensible jusqu’à un équivalent exceptionnel de 409 600 ISO.
  • 11 vps avec AF : 11 vps au format FX avec commande d’exposition auto/AF supérieurs au D4.
  • EXPEED 4 : révolutionne les performances globales de l’appareil photo.
  • Système AF 51 points Multi-CAM 3500FX : configurable en 9, 21 ou 51 points et sensible jusqu’à -2 IL (100 ISO, 20 °C).
  • Avancées en matière d’autofocus : verrouillage automatique amélioré, nouvelles options relatives aux restrictions du mode AF et nouveau mode AF zone groupée.
  • Fonction D-Movie avec mode multiz one : vidéos Full HD (1080p) au format FX et DX, à des cadences de 60p/50p/30p/25p/24p. Offre trois formats de recadrage du capteur, FX, DX et recadrage natif (environ 2,7x), et une sortie HDMI sans compression. Accès à toute la plage des sensibilités et contrôle de la vitesse d’obturation, de l’ouverture et des niveaux sonores pendant l’enregistrement vidéo. La réduction du bruit 3D de Nikon limite le bruit aléatoire et l’appareil photo propose des options avancées pour le contrôle du son.
  • Résistance à toute épreuve : boîtier en métal parfaitement tropicalisé.
  • Rapidité : le port Ethernet Gigabit 100/1000TX et le format de fichier RAW taille S permettent un transfert accéléré des images. Compatible avec le système de communication sans fil WT-5 de Nikon.
  • Moniteur couleur réglable : le moniteur ACL anti-reflet de 8 cm (3,2 pouces) et affichant 921 000 pixels vous permet de régler l’équilibre colorimétrique et la luminosité selon vos souhaits.
  • Obturateur rapide et résistant : obturateur en composite Kevlar et fibres de carbone avec temps de réponse de 42 ms, durée de vie standard de 400 000 déclenchements, vitesses d’obturation d’1/8000 à 30 secondes et vitesse de synchronisation du flash jusqu’au 1/250 seconde. Un nouveau mécanisme d’obturateur et miroir garantit la stabilité de l’image dans le viseur avec une absence de visibilité minime en prise de vue rapide.
  • Mesure ponctuelle de la balance des blancs : vous pouvez acquérir facilement les données de la balance des blancs manuelle et prédéfinie en fonction de la zone sélectionnée dans le cadre : la taille de la zone acquise peut être conservée même lorsque l’image est agrandie et l’acquisition consécutive de données est possible.
  • Accumulateur EL-18a grande capacité : accumulateur rechargeable Lithium-ion ultra-compact et léger d’une capacité de 2500 mAh (10,8 V).
  • Supports d’enregistrement : deux logements pour carte : un pour les cartes CF (UDMA 7) haut débit et l’autre pour les cartes XQD haut débit et haute capacité.

Quelques clichés réalisés avec le D4s :