Prise en main : Nokia X et XL

Evénement

Par Anh Phan le

C’est donc hier pour l’ouverture du MWC 2014 de Barcelone que Nokia a dévoilé sa nouvelle gamme de smartphones sous AOSP (ou Android Open Source Project pour les intimes). Préférant éviter de trop communiquer sur Android ou AOSP, on parlera de Nokia X Software Platform. Ces nouveaux smartphones représentent une gamme à part entière et on retrouve ainsi les Nokia X et X+ avec un écran de 4″ et le Nokia XL avec un écran IPS de 5″.

Mais là où les Nokia X, X+ et XL se différencient des Lumia, c’est qu’ils seront proposés à des prix relativement bas. On a ainsi le Nokia X qui sera à 119€ et le Nokia XL à 149€. Quant au Nokia X+, il ne sera pas commercialisé chez nous.

nokia-x-live-01


Au niveau des caractéristiques techniques, je vous redirige ICI pour le Nokia X/X+ et ICI pour le Nokia XL.

Quand vous découvrez les Nokia X et Nokia XL, vous savez que vous avez entre vos mains un smartphone du constructeur finlandais. En effet, comme pour les Asha ou les Lumia, c’est très coloré. Même si la finition n’est pas forcément à la hauteur des Lumia, on parle de smartphones à 120/150€ tout de même, on retrouve un petit air de famille entre les Nokia X et les Nokia Lumia. On reprochera surtout un Nokia XL relativement lourd, surtout que ce n’est qu’un écran de 5″.

nokia-xl-live-01

Les écrans sont plutôt de bonne facture et j’avoue avoir été agréablement surpris par l’écran IPS du Nokia XL. Partenariat avec Microsoft oblige, du côté de l’OS, même si c’est de l’Android au fond, on ne retrouvera pas ce qu’on a l’habitude de voir. On a donc une interface à base de tuiles très similaire à du Windows Phone sauf que c’est de l’Android. D’ailleurs, aucun service Google n’est proposé par défaut. Sans accès au Google Play Store, vous pourrez toutefois installer n’importe quelle application et donc si vous avez l’APK du Play Store, rien ne vous en empêchera.

nokia-x-live-10

Avec des caractéristiques d’entrée de gamme, ne vous attendez pas à un foudre de guerre mais pour ce que j’ai testé, c’était plutôt correct même si le système de tuiles sur Android ne fonctionne pas de manière fluide. De même, ce sont des tuiles fixes et non dynamiques. On retrouve des bribes d’Android mais Nokia a particulièrement travaillé sa surcouche si bien qu’on ne reconnait pas ou peu le système d’exploitation mobile de Google. Une des choses qui m’a cependant intéressée, c’était le fait que les Nokia X soient dual-SIM, plutôt pratique à l’étranger.

nokia-x-live-13

Très honnêtement, je ne comprends pas forcément la stratégie de Nokia dans l’immédiat puisque la gamme Lumia peut descendre très bas dans les prix et à côté, il reste toujours la gamme Asha. C’est sans doute une façon pour Nokia pour rentrer en douceur dans le monde Android et je me permets de rêver, un jour, à la sortie d’un hypothétique Nokia X 1020 😛 Il n’empêche que mélanger Nokia et Android, ça fait un peu bizarre.