Prise en main : HTC Desire 816

Evénement

Par Anh Phan le

En attendant le 25 mars 2014 où l’on découvrira le fameux HTC M8 (le futur successeur du One), HTC a profité du MWC 2014 pour dévoiler le retour de la gamme Desire. En effet, un peu comme tous les constructeurs actuellement, le milieu de gamme a pris une nouvelle dimension et c’est sur ce segment particulier que les constructeurs vont faire du chiffre. Voici donc les nouveaux Desire 610 et Desire 816. La prise en main concerne le Desire 816 puisque c’était le seul disponible mais le Desire 610 devrait s’en rapprocher avec, forcément, un écran plus petit et quelques caractéristiques techniques moins ambitieuses.

htc-desire-816-live-01

Pour rappel, le HTC Desire 816 vous propose un écran IPS de 5,5″ avec une résolution de 1280×720, un processeur quad-core Snapdragon 400, 1,5 Go de RAM, 8 Go de mémoire extensible via un port microSD, la 4G, un APN classique de 13 Mégapixels avec un objectif lumineux à F/2.2, une caméra visio de 5 Mégapixels, une batterie 2600 mAh, un port nano-SIM, le tout dans une coque en polycarbonate avec une épaisseur de 7,99mm pour 165g. Comptez 379€ pour ce mois d’avril.

htc-desire-816-live-02

Présenté lors du MWC 2014 avec Android 4.4 mais une surcouche Sense 5.5, HTC nous a assuré qu’il sortira avec la prochaine version de Sense qui sera dévoilé avec le M8 en mars prochain. Dans tous les cas, une fois en main, on est assez surpris par la finesse de l’appareil et le poids qui se fait oublier malgré les 165g. Avec un écran de 5,5″, le Desire 816 fait bien évidemment parti du segment des phablets.

htc-desire-816-live-09

La finition est plutôt bonne et même si on est loin de la gamme One, on se retrouve avec un plastique plutôt flatteur du même acabit que les Apple iPhone 5c ou autres Nokia Lumia. C’est agréable en main et on retrouve tout de même un design qui n’est pas sans rappeler la gamme One avec les haut-parleurs frontaux.

htc-desire-816-live-04

Évidemment, on n’a pas pu tester de fond en comble les performances mais Sense réagissait super bien et c’était assez surprenant, j’ai même eu l’impression que c’était plus fluide que le One à l’époque où je l’avais testé. Bref… Pour l’écran, je n’avais pas d’élément de comparaison si ce n’est le Sony Xperia Z1 Compact et c’était du niveau de ce que peut proposer HTC, à savoir un écran lumineux et contrasté avec des couleurs, me semble-t-il, cohérentes. C’est en tout cas une agréable surprise au final et je suis assez impatient de le tester.