[#TwitchPlaysPokemon] La tannée du huitième badge (Résumé du 26/02)

Par Corentin le

Au programme : un rebord, un rebord et des rebords à venir.

Fanart par Ant_SR
Fanart par Ant_SR

L’épopée est au point mort

 

[Vous devriez lire le texte qui va suivre avec cette musique.]

Au 13e jour, dans le but d’être le meilleur dresseur, on peut dire que Twitch s’est battu sans répit. Tout a été fait pour toujours être le vainqueur et tous les défis ont été bravés. Twitch a surtout parcouru la terre entière, toujours dans l’espoir de traquer les Pokémon, leurs mystères et le secret de leur pouvoir.

Tant de chemin parcouru. Sept badges et une équipe qui sur le papier peut éventuellement battre la Ligue. La compagnie a vu ses Pokémon arriver, partir, perdre, mais surtout vaincre. Il y a 13 jours, de Bourg Palette, Twitch est parti vers le nord pour Jadielle. Puis, toujours au nord, la Forêt de Jade et Argenta, pour le premier badge.

Direction l’est ensuite : le Mont Sélénite puis Azuria. Twitch y obtiendra son deuxième badge et empruntera le tunnel vers le sud et Carmin sur Mer, ville du troisième badge. Les grottes ont permis à Twitch d’atteindre Lavanville à l’est, puis Céladopole. Le 4e badge en poche et le repaire de la Team Rocket vaincu, retour à Lavanville pour monter tout en haut de la Tour Pokémon.

S’en est suivi le long voyage vers le sud, pour rallier Parmanie afin de récupérer le 5e badge et explorer le redoutable Parc Safari. Ensuite, retour au centre de Kanto, dans la grande ville de Safrania, pour monter tout en haut des locaux de la Sylphe SARL, vaincre à nouveau la Team Rocket et ensuite se battre pour obtenir le 6e badge.

Afin de contourner les Îles Écume, Twitch a préféré faire un détour par Azuria pour retourner à Argenta par le Mont Sélénite et refaire le chemin des premiers jours en sens inverse. De retour à Bourg Palette, Twitch fait enfin face à la mer et vogue vers Cramois’Île au sud. Sur cette île volcanique, Twitch est arrivé à bout du terrible Manoir Pokémon et a obtenu son 7e badge avant de retourner à Bourg Palette. C’est à ce moment, que je vous avais laissé hier. Ce long voyage a demandé du temps. Douze jours. Douze jours sans repos, sans arrêter le jeu.

Vous allez me demander alors où en est Twitch maintenant ? Où en est Twitch pendant ce treizième jour de jeu ? Est-il en plein effort au beau milieu de la terrible Route Victoire ? Est-il, porté par une audace extraordinaire, en train d’essayer de capturer Sulfura ? Est-il déjà arrivé au Plateau Indigo, en train de mener ses premiers combats contre le Conseil des Quatre, dans le cadre de la Ligue Pokémon ?

Non mes amis. Rien de tout ça. Twitch, depuis les 18 dernières heures, héroïquement, se bat contre ça :

THE-LEDGE-2

LE REBORD : ÉDITION JADIELLE
« Vous allez regretter celui de la route 9 »

[Vous pouvez arrêter la musique.]

L’arène inaccessible

 

Mais avant d’arriver à ce rebord infernal à Jadielle, il a d’abord fallu parcourir la route 1, la petite route qui la sépare de Bourg Palette.

La route est la première zone sauvage que l’on rencontre dans le jeu. On y croise des Pokémon faibles, essentiellement des Rattata et des Roucool, et les quelques dresseurs présents ont déjà été battus durant le premier passage, il y a 13 jours.

Sauf que voilà. La première fois que cette route a été franchie, ils étaient à peine quelques milliers à jouer. Aujourd’hui, nous sommes plusieurs dizaines de milliers à marteler des commandes dans le chat. Parmi nous, il y a des trolls, des bots et des bots trolls.

Ainsi, cette route qui aurait dû prendre quelques minutes à être parcourue, à peine, a pris au final 5 heures et 28 minutes.

5h28 bourg palette jadielle

C’était infini, mais malheureusement ça n’était que le début. Une fois arrivée à Jadielle, la communauté a eu du mal à se décider. Fallait-il aller directement à l’arène ? Ou fallait-il aller au centre Pokémon pour se soigner et valider le checkpoint ? Cela permettrait de réapparaître à ce Centre Pokémon en cas de défaite dans l’arène.

Ça a été très confus, d’autant que la méconnaissance du jeu de certains utilisateurs du chat de Twitch n’a pas aidé. En effet, beaucoup pensaient qu’il suffisait d’entrer dans le centre Pokémon pour valider ce fameux checkpoint. Or, il faut bel et bien parler à l’infirmière et faire soigner ses Pokémon pour que le jeu prenne en compte l’arrivée dans la nouvelle ville.

Après que RED soit simplement entré et ressorti du centre, beaucoup étaient convaincus que le checkpoint était validé et ont donc concentré leurs efforts sur l’arène, qui comme vous pouvez le constater est juste au-dessus d’un rebord qui va causer de nombreux problèmes à RED.

Pendant 4 heures et 16 minutes, avant que RED arrive finalement à soigner ses Pokémon, Twitch a suivi l’itinéraire suivant.

4h16 se soigner

C’était génial.

Une fois que cette étape importante a été faite, nous avons tenté de pénétrer dans l’arène où nous attend Giovanni et le huitième et dernier badge. L’arène est donc au nord de la ville, avec un rebord juste en dessous et un PNJ qui bloque l’entrée par la gauche. RED doit donc passer derrière l’arène, redescendre, mais pas trop sous peine de tomber, aller à gauche jusqu’à la porte, puis aller en haut pour passer la porte.

Beaucoup, mais alors beaucoup plus facile à dire qu’à faire.

4h43-entrer-dans-arene

Pendant ces nombreux essais, Twitch a très souvent parlé à ce vieillard qui erre non loin de l’arène. Son rôle dans le jeu est de nous expliquer comment on fait pour capturer des Pokémon. Après l’avoir vu capturer le même Aspicot une bonne quarantaine de fois, je pense que la leçon a fini par rentrer. Merci monsieur. Au revoir monsieur.

How-to-catch-a-pokemon

Il aura fallu attendre 4 heures et 43 minutes pour voir enfin la démocratie prendre le pouvoir et faire entrer RED dans l’arène. Une fois à l’intérieur, l’anarchie a repris le pouvoir et quinze minutes plus tard, elle a fait sortir RED et lui a fait sauter le rebord. Malheur de malheur.

Mais là, miracle. On réussit à rentrer à nouveau. Et en anarchie en plus ! Twitch n’en croit pas ses yeux. Treize minutes plus tard, on ressort sans le faire exprès et tombe à nouveau. Twitch n’a plus de cheveux à force de se les arracher.

Fanart par scully645
Fanart par scully645

RED commence à devenir très bon en base jump à force de se laisser tomber de la sorte. Six heures après, Twitch s’impatiente et décide de retourner à Bourg Palette pour dire bonjour à maman.

RED en a profité pour redéposer la PokéFlûte qui n’avait finalement pas été rangée dans le PC la dernière fois. Peut-être que Twitch a pensé qu’alléger le sac à dos de RED pourrait être une stratégie intéressante pour l’aider à atteindre l’arène, quoi qu’il en soit, on a joyeusement jeté la CT Blizzard en remontant la route 1.

Puis, on est revenu à Jadielle et on a retenté notre chance. Encore. Et encore. Et encore. 19 heures après, la démocratie à repris les commandes pour arrêter cette mascarade. RED est entré à nouveau dans l’arène.

L’anarchie a repris la main, elle a réussi à amener Twitch devant Giovanni. Après un combat de 12 minutes, RED perd. Tout est à refaire. La communauté met en place des stratégies pour les phases d’anarchie, mais la démocratie, de nouveau, semble s’imposer assez rapidement.

Lors de la deuxième tentative et après un combat haletant, Twitch y arrive enfin. Il bat Giovanni et remporte son huitième badge.

Hé ben. Tout cela n’aurait pas dû être si difficile.

Giovanni battu

Prochaine étape : la Route Victoire.

À la bot des trolls

 

Les bots sont là. C’est un fait indéniable. Et la communauté pense que récemment, ils s’affairent à descendre le personnage en répétant inlassablement la commande « bas ». Kotaku a rédigé un billet pour expliquer comment les bots jouaient aux côtés des humains à Twitch Plays Pokémon.

Certains bots ont été utiles par le passé, comme ces scripts qui spamment « b » qui ont servi pendant les protestations du « start9 » à Céladopole. D’autres par contre veulent simplement ruiner la partie, comme ceux qui, récemment, ont spammé la commande « bas ». C’est à cause de ceux-là en particulier que Twitch est resté coincé pendant plus de 5 heures entre Bourg Palette et la route 1. Twitch, la société, est en train de bannir de nombreux faux comptes qui ont été créés dans le seul but de spammer la même commande sur le chat de Twitch Plays Pokémon.

Cependant, il semblerait maintenant que la majorité des commandes envoyées automatiquement concerne surtout le choix du régime, « democracy » et « anarchy », et pas des commandes de jeu à proprement parler.

 

La recrudescence de bots et de scripts est donc la nouvelle épreuve que doit affronter la communauté. Car après ce huitième badge arraché avec les dents, il y a la Route Victoire. Or juste avant cette route, il y a un autre rebord redoutable qu’il faudra franchir. Sauf que cette fois-ci, on devra le repasser à chaque fois que notre équipe tombera KO dans la Route Victoire ; ce qui risque d’arriver souvent.

Le rebord suivant

Cette épreuve risque d’être encore pire que le rebord de Jadielle. La coordination sera primordiale.

On vous racontera.

༼ つ ◕_◕ ༽つ PRAISE THE HELIX ༼ つ ◕_◕ ༽つ

> La dernière édition
> Toutes les éditions
> Explication de Twitch Plays Pokémon
> Lien vers le Twitch

stopwatch 7 min.