iPhone 6 ? Un brevet Apple pour améliorer l’autonomie des iDevice

Smartphone

Par Jerome Durel le

Et si améliorer l’autonomie de nos smartphones ne passait pas – seulement – par des batteries plus importantes, mais par la prédiction des habitudes des utilisateurs. C’est le parti pris par Apple dans un nouveau brevet publié jeudi dernier et repéré par Apple Insider.

logo-batterie-iphone

Pour faire simple, l’idée est de déterminer les habitudes d’un utilisateur et moduler en conséquence les performances du téléphone. Par exemple, en vous réveillant chaque matin, vous prenez votre téléphone pour consulter vos mails et surfez un peu sur le web. Le téléphone va savoir que pendant ce laps, vous avez besoin de performances, le processeur et les autres composants répondront présents.

En revanche, vous êtes plus lecteur dans le métro et vous ne vous en servez pas. Le téléphone va ralentir la cadence, désactiver le wi-fi et la 3G/4G car il sait qu’habituellement, vous n’utilisez pas votre smartphone pendant votre trajet jusqu’au bureau. La chose pourrait aller plus loin, en récupérant des données d’autres applications. Le brevet mentionne en effet l’achat d’un café à l’aide du porte-monnaie électronique. Il est donc probable que vous asseyez et utilisiez des applications durant l’heure qui suit. Le système de gestion d’énergie sacrifiera alors l’autonomie sur l’autel des performances.

L’idée est bonne, mais par totalement nouvelle. Qualcomm propose en effet l’application « BatteryGuru » sur Android qui permet de faire peu ou prou la même chose sur Android, mais pas sur iOS. Comme d’habitude, un brevet n’est pas synonyme d’intégration, mais la chose pourrait bien voir le jour sur l’iPhone 6, voire iOS 8 avec un peu de chance.