Huawei aurait été espionné par la NSA

Sur le web

Par Pierre le

Ce qui est bien avec la NSA, c’est que tous les jours ont en apprend un peu plus. Aujourd’hui, c’est le New York Times qui évoque le cas NSA, toujours en se basant sur les documents sortis par Edward Snowden. Ces derniers indiquent que l’agence américaine aurait espionné les serveurs internes du constructeur Huawei.

huawei2

Huawei est un fabricant de smartphones qui exporte énormément à l’étranger. Mais c’est aussi un équipementier de poids, notamment en Chine. La NSA, selon les documents qui datent de 2010, aurait infiltré les serveurs internes du siège de Huawei à Shenzhen. Le but de l’opération, nommée Shotgiant, était d’établir des liens entre Huawei et l’armée Chinoises. Huawei équipant également quelques réseaux étrangers, cet espionnage aurait servi à espionner d’autres réseaux comme ceux de l’Iran ou de Cuba. Les téléphones fournis par Huawei seraient également concernés.

Cet espionnage, en plus de scruter les données des usagers Huawei, aurait également pour but de surveiller les politiques chinois. On sait que la méfiance est grande entre l’Empire du Milieu et les Etats-Unis et cette affaire ne pas arranger les choses.

Depuis 2010, Huawei a tenté de s’implanter aux Etats-Unis, sans succès. Même chose pour la Corée du Sud, ou l’équipementier n’a pas pu s’implanter. La cause est bien entendu la méfiance des Etats-Unis qui ne voulait confier son réseau à un prestataire chinois. Maintenant que nous savons que Huawei est espionné depuis au moins quatre ans, les raisons peuvent être tout à fait différentes.

Source: Source