Syrie : en toute sérénité, Bachar El-Assad lance son programme spatial

Science

Par Pierre le

La guerre civile en Syrie dure depuis quatre ans maintenant. Quatre années durant lesquelles le pays a fait parler de lui que pour un seul sujet : la guerre. Mais la semaine dernière, alors que le conflit s’éternise, le président en place Bachar El-Assad a annoncé la mise en place d’un programme spatial Syrien.

685334_bacha23c4-285e3

C’est Bahar El-Assad qui l’a annoncé, relayé par l’agence officielle Syrienne SANA. Le but officiel d’une telle agence ? Cela reste assez flou. Le gouvernement parle d’un projet d’exploration et d’observation de la planète. Pas de budget annoncé ni de dates concernant ce projet pour le moment.

Bien entendu, il est facile de deviner que le gouvernement Syrien cherche à montrer qu’il est encore là en lançant ce programme spatial, alors que le conflit qui ravage le nord du pays dure depuis 2011. Selon les chiffres de 2013 de l’ONU, la guerre aurait déjà fait 146 000 morts.

Une diversion qui ne trompe personne. Le pouvoir Syrien cherche à montrer sa légitimité, évoquant même les « attaques terroristes » secouant le pays lors de son annonce de programme spatial. De plus, un tel programme coûte cher, tout comme la guerre. Ce qui laisse dubitatif dans la mise en place d’un tel projet.

Quoi qu’il en soit, les programmes spatiaux commencent à fleurir au moyen-orient. L’Iran, par exemple, a déjà envoyé des singes dans l’espace pour montrer sa capacité à lancer des objets dans l’espace.

Source: Source