Municipales : Le Parti pirate a son élu

Général

Par Elodie le

Bien implanté dans d’autres pays, notamment en Allemagne où il est la quatrième force politique du pays et dirige une petite ville, le Parti Pirate a désormais son premier élu en France depuis le scrutin du dimanche 23 mars.

parti_pirate_élu_municipales

Alors qu’il peine à se faire une place dans le paysage politique français, c’est un petit pas qui vient d’être franchi par le Parti Pirate – qui compte quelques 900 membres – et en appellera peut-être d’autres. Freddy Vasseur, 49 ans, a été élu conseiller municipal, 6e sur la liste UDI de la candidate Geneviève Girard, de la commune de Portes-lès-Valence (département de la Drôme en région Rhône-Alpes). Élection remportée par 50,93% des voix face au parti Communiste.

La première et bonne nouvelle pour le parti a été partagée sur Twitter par le Parti Pirate français

Alors comment se fait-il qu’un membre du Parti Pirate ait été élu conseiller sur une liste UDI ? C’est la particularité des élections. Dans le cas présent, Freddy Vasseur, fonctionnaire du ministère de la Défense, n’a pas réussi à constituer sa liste à temps en rassemblant 29 personnes sous les couleurs du Parti Pirate pour la présenter lors du premier, bien que ce fût son souhait initial, lorsqu’en mai 2013 il ouvre cette section locale du Parti Pirate. Il affirmait alors au Dauphiné :

Si on me proposait de prendre part à une liste, je pourrais peut-être accepter, mais c’est délicat

Celui qui prônait comme ligne directrice de son programme – avorté – la parole aux citoyens, expliquait en septembre sur son blog les raisons de son ralliement à la liste d’union. La tête de liste UDI a été la seule à s’intéresser à son programme et ses idées lors de la parution d’un article relatant la création du Parti Pirate dans la commune.

Le désir du Parti Pirate Pontois (dans un premier temps) est clair, « s’installer durablement dans un premier temps sur la commune de Portes lès Valence afin de devenir un maillon essentiel et indispensable dans la vie politique locale puis dans un second temps posséder un rayonnement départemental important ».