Les netbooks ont tué le nouveau design de Facebook

Sur le web

Par Olivier le

L’an dernier, Facebook a buzzé autour d’un nouveau design de son journal pour sa version web de bureau , qui mettait en avant les photos. L’affaire semblait bien engagée, et pourtant… rien n’est jamais venu. La faute en revient aux vieux PC incapables d’en tirer parti.

4367

Si Facebook n’a pas lancé ce redesign, ce n’est pas, comme on a pu l’entendre, à cause de revenus publicitaires qui auraient pu en être affectés. Julie Zhuo, designer produit pour le réseau social, donne une explication officielle qui semble tenir la route. Si beaucoup d’entre nous avons la possibilité d’apprécier une timeline Facebook sur de grands et beaux écrans, ça n’est pas le cas pour la majorité dans le monde, qui doit se contenter de moniteurs de 10 pouces. C’est là un héritage des netbooks, qui certes ne se vendent plus, mais qui restent encore très utilisés.

Et cette nouvelle interface ne rend pas très bien sur ce type d’écran, énonce Zhuo. Sans compter que ces utilisateurs, qui n’accèdent bien souvent à Facebook qu’au travers de ces netbooks, en sont bien souvent réduits à cliquer sur les flèches du navigateur pour se déplacer dans une page – pas de trackpad ni d’écran tactile. Le redesign imaginé par Facebook les aurait obligé à scroller dans tous les sens pour lire ne serait-ce qu’un message illustré. Et « la qualité de leur expérience compte tout autant » que celle des utilisateurs mieux équipés.

De fait, Facebook a donc décidé d’annuler le déploiement de ce redesign, même si on comprend mal pourquoi le réseau ne pouvait pas proposer les deux interfaces…