TowerFall a cartonné sur Ouya (ou pas)

Jeux Vidéo

Par Olivier le

La console Android Ouya n’a pas révolutionné le monde du jeu vidéo, loin s’en faut. Même après avoir amassé 8,5 millions de dollars sur Kickstarter, le fabricant n’a pas su capitaliser sur l’attente et a livré un boîtier aussi décevant que son catalogue s’est révélé anémique.

Backfire

Parmi les rares exclusivités que Ouya proposait aux premiers acheteurs, on trouvait TowerFall, un jeu de plateformes développé par Matt Thorson qui, malgré son statut de numéro un dans la boutique en ligne de la console, ne s’est écoulé qu’à 7.000 copies. C’est peu dire que… c’est peu. C’est surtout révélateur du succès très modeste du terminal, qui cherche depuis peu à se détacher du seul matériel pour s’intégrer sur d’autres consoles en leur proposant sa plateforme logicielle.

Fort heureusement pour le développeur de TowerFall, il a également mis au point des versions PlayStation 4 et PC, la première connaissant un plus gros succès que la seconde ; loin derrière, on trouve la version pour Ouya. Les deux premières moutures ont compté pour 80% des revenus de Matt Thorson, qui se sont montés à 500.000$.

Thorson ne nourrit aucune amertume envers le fabricant : être ainsi le « meilleur jeu sur Ouya n’est pas très important, mais c’est sympa », a t-il dit à EuroGamer. Quant à Julie Uhrman, la patronne de Ouya, elle précise que son entreprise a aidé « TowerFall et Matt à apparaitre sur la carte ».

Source: Source