PAL : êtes-vous prêt à investir dans un smartphone chinois ?

Smartphone

Par Pierre le

Cette semaine, Huawei a dévoilé son nouveau flagship : l’Ascend P7. Doté de caractéristiques très honorables ainsi que d’une finition impeccable, le smartphone veut séduire le plus large public possible en Occident. Huawei a un objectif clair : devenir le premier constructeur de smartphone au monde (actuellement il serait n°3).

13033110284216235611031660

Huawei, ZTE, Xiaomi, Meizu, « Wiko », Oppo, OnePlus… toutes ces marques ont une particularité : elles viennent de Chine. Mais cela les handicapent-elles aux yeux du grand public ? Car oui, venir de l’Empire du Milieu peut être un handicap. Les produits chinois ont chez nous une très mauvaise réputation : cheap, défectueux voire dangereux. Néanmoins, ces marques ont prouvé le contraire avec leurs produits qui sont, en plus d’être généralement moins chers que la concurrence, de très bonne qualité. Huawei a livré de remarquables smartphones, comme Meizu ou même ZTE et on ne parle pas de OnePlus qui arrive avec un terminal qui semble très concurrentiel.

Mais cette mauvaise réputation peut-elle encore handicaper les constructeurs chinois ? Nous pensons notamment à Xiaomi, qui a choisi de changer de nom pour l’Occident, s’appelant tout simplement Mi.

Croyez-vous que ces constructeurs peuvent passer au-dessus de leur mauvaise réputation auprès du grand public pour dépasser leur concurrent coréen, japonais ou occidentaux ? Et vous, êtes-vous prêt à investir dans un smartphone 100% chinois ?

Screenshot_4