Microsoft : Vague de licenciement chez RARE après les mauvais résultats de Kinect Sports Rivals

Par Henri le

Les temps sont durs chez le studio RARE, qui vient d’annoncer de nombreux départs, suite aux mauvais résultats de leur dernier titre. Propriété de Microsoft depuis...

Les temps sont durs chez le studio RARE, qui vient d’annoncer de nombreux départs, suite aux mauvais résultats de leur dernier titre.

rare-logo

Propriété de Microsoft depuis 2002, le studio RARE a du mal à remonter la pente, et faire rêver les joueurs comme il l’a fait grâce à des titres comme Donkey Kong ou GoldenEye. Les faibles ventes de Kinect Sports Rivals ont convaincu Microsoft de se séparer d’une partie des membres du studio.

Une vingtaine de personnes seraient concernées par ce licenciement. Parmi elles, Chris Sutherland, qui travaillait chez Rare depuis plus de vingt ans. Un représentant de Microsoft a d’ailleurs livré un communiqué très « officiel » pour annoncer la nouvelle.

Chez Xbox, notre objectif est de créer sans cesse de nouvelles expériences funs, sociales et interactives. Dans le cadre de l’engagement de Rare envers cet objectif, nous avons pris la décision de modifier notre processus de développement et de méthodologie chez Rare pour soutenir au mieux nos futurs projets, ce qui nous a conduits à examiner les compétences et la composition de nos équipes de développement de notre entreprise.(Via GNT)

pre_1395149844__kinect_sports_rivals

Espérons que l’avenir de la caméra Kinect ne compromette pas trop ce genre de production, ou ce genre de décision pourrait se multiplier.

stopwatch 8 min.