Deezer victime d’une attaque, mais rien à craindre

Sur le web

Par Jerome le

Après, Spotify, Deezer a reconnu avoir été la cible d’une attaque par déni de service (DDOS) durant le week-end dernier. Une attaque assez simple, mais suffisamment importante pour que la plateforme cède sous la charge.

logo-deezer

Cela s’est apparemment passé en deux, d’abord timidement dans la matinée de vendredi, sans incidence, avant une seconde attaque samedi après-midi, à l’aide d’un Botnet, qui a cette fois empêché le bon fonctionnement du service pendant plusieurs heures.

N’ayez crainte pour vos données personnelles cependant, l’attaque DDoS ne permet en aucun cas de soutirer des données, elle vise simplement surcharger les serveurs jusqu’à ce qu’ils craquent. Par acquis de consciences, il est toujours conseillé de changer son mot de passe.