EA Sports UFC : On a fait tester le jeu par une ceinture noire de Jiu-Jitsu Brésilien

Par Henri le

Le MMA, il y a ceux qui le pratiquent, et ceux qui y jouent. C’est d’ailleurs à ces dernier qu’Electronic Arts s’est adressé avec EA UFC,...

Le MMA, il y a ceux qui le pratiquent, et ceux qui y jouent. C’est d’ailleurs à ces dernier qu’Electronic Arts s’est adressé avec EA UFC, sorti sur console Next-gen. Mais qu’en disent les pros ?

ea-sports-ufc

EA UFC est sorti le 17 juin dernier, et semble avoir convaincu les amateurs de jeu de combats ainsi que les spectateurs de l’UFC. Un succès lié à une ambiance soignée et une réalisation graphique de haut vol, bien que nous ayons pu trouver quelques lourdeurs dans le gameplay. Mais qu’en pensent les combattants ? Nous avons pu poser quelques questions à un fervent pratiquant, afin qu’il nous donne un avis éclairé sur la simulation d’Electronic Arts.

Fabrice Garçon a 28 ans, et pratique le MMA depuis une dizaine d’année. Il se spécialise notamment dans le combat au sol puisqu’il est ceinture noire de Jiu-Jitsu brésilien. Mais ce n’est pas tout ! Il a également pratiqué la boxe thai, la boxe anglaise, le judo, la lutte mais le grappling représente l’essentiel de son entrainement puisqu’il l’enseigne depuis six ans dans différents clubs en France. Il est passé par différentes compétitions comme le VIC, le GUC, et est même devenu vice-champion de france de JJB en 2006. Vous l’aurez compris, Mr Garçon… C’est un bonhomme ! Plus sérieusement, son expertise nous permet de voir les points importants à creuser pour la suite.

JDGa : L’UFC s’est très rapidement démocratisé dans le monde. Pour quelles raisons selon vous ?

L’UFC s’est très vite démocratisé dans le monde en parti parce que la boxe ne proposait plus d’affrontement à la hauteur des attentes du public. En plus d’être plus spectaculaire que la boxe, l’UFC a mis en place une véritable campagne de communication autour des combattants afin de les rendre charismatiques et attrayants pour le public. Il y a beaucoup d’événements, des combattants avec des styles différents, et puis l’UFC est le sport de combat qui se rapproche le plus de la réalité.

À une certaine époque, c’était des affrontements de style pour savoir quel art martial était le plus efficace mais aujourd’hui les combattants de l’UFC sont des athlètes complets et le niveau a énormément évolué, et donne lieu à des combats palpitants. Il y a des combattants de toutes les nationalités et des événements partout dans le monde. Comme pour le foot, les plus chauvins peuvent supporter le combattant qui représente leur drapeau.

ea-sports-ufc

JDGa : EA UFC est sans conteste une réussite graphique. Qu’est-ce qui vous a le plus convaincu, et à l’inverse, quel aspect esthétique faudrait-il retravailler ?

La réussite graphique du jeu est indéniable. Les combattants sont très ressemblants et tout est très fluide. Je trouve que les dégâts corporels sont particulièrement bien faits et fidèle à la réalité de ce sport. Esthétiquement je ne vois pas de défauts.

JDGa : Un jeu ne se définit pas que par sa plastique, et UFC essaye de retranscrire dans le gameplay l’aspect tactique de ces joutes brutales. Y’a-t-il un oubli particulier à souligner ?

Au niveau de l’aspect tactique et du gameplay, les phases de « striking » (Coups de poing/pied) sont excellentes, les collisions vraiment bien rendues cependant les feintes et esquives de corps auraient été les bienvenues. Je trouve que les phases de lutte ne sont pas assez variées dans la technique et les possibilités de frappes au sol auraient pu être un peu plus travaillées. Cela reste pas mal dans l’ensemble. Le gameplay au sol est un peu laborieux et peu intuitif mais ça reste très acceptable et donne quand même de bonnes sensations.

Jones_evans_choke_1920x1080-1

JDGa : EA semble avoir tenu à implémenter des gestes très spectaculaires ou rares (coup de pied retourné, coup avec appui sur l’octogone…), n’est-ce pas un peu exagéré ?

Tous les coups présents dans le jeu sont réalistes et existent réellement. La seule différence c’est que tous les combattants ne les maîtrisent pas et ce genre de coup n’arrive en général qu’une fois dans un combat. Il faudrait que ce soit un spécial pour ne pas en abuser mais ils existent réellement. À part peut être la projection arrière que tous les combattants exécutent à outrance dans le jeu alors que c’est très rare de la voir en vrai.

JDGa : Les phases à terre (ground and pound, soumissions…) sont beaucoup plus difficiles à jouer que le combat debout. Est-ce réaliste selon vous ? Manque-t-il des éléments importants pour la lutte au sol ?

Sur la gestion du combat au sol c’est plutôt pas mal mais je trouve qu’il manque un aspect important qui avait été développé par la version UFC de THQ, c’est la distance et la pression qui permettait de bloquer son adversaire et par moment de prendre de la distance pour le frapper. À ce moment-là, il était possible pour celui du dessous de tenter de sortir et de renverser. Il manque également les contre de prise. Je trouve que c’est un peu brouillon par moments et qu’on n’a pas vraiment la sensation totale de maîtriser. Concernant les soumissions qui sont très réalistes, le système du gameplay est également un peu compliqué à comprendre mais avec du temps je pense que le joueur s’y retrouvera.

ea-sports-ufc-submissions

JDGa : Pensez-vous que de telles simulations aident à promouvoir un tel sport ? Si oui, est-ce dans le bon sens ?

Oui je pense que le jeu va encore plus contribuer à améliorer à développer l’UFC dans le monde et auprès d’un public plus large. Avec le jeu, le public va se familiariser avec les combattants qu’il ne connaissait pas forcément et peut être se mettre à pratiquer en vrai. Je pense que c’est dans le bon car c’est assez fidèle à la réalité du combat et respecte bien ce qu’est ce sport.

Merci Fabrice !

stopwatch 3 min.