Un jeune Autrichien part en guerre contre Facebook

Sur le web

Par Pierre le

Il y a trois ans, le jeune Autrichien Max Schrems partait en guerre contre Facebook avec le projet Europe Vs Facebook. Une opération visant à dénoncer le fait que le réseau social américain était propriétaire de toutes les photos postées par les utilisateurs. Et aujourd’hui, Max Schrems en rajoute une couche en organisant une class action contre Facebook.

Screenshot_1

Via son site Internet, le jeune Schrems appelle les intéressés à le rejoindre dans sa croisade. La loi autrichienne est de son côté. En effet, elle permet de réaliser des class-action sous l’égide d’une personne choisie, ici Max Schrems. Le jeune homme compte ainsi réclamer 500 euros à Facebook pour chaque plaignant. Vous pouvez le rejoindre dans son opération à cette adresse.

Schrems se base sur plusieurs choses pour attaquer Facebook. Tout d’abord, la politique de confidentialité peu claire, qui peut induire l’utilisateur en erreur. Le tracking est également une de ses cibles, Facebook scrutant les sites que vous visitez. Enfin, la collaboration de la société au programme PRISM est également visée.

Schrems n’espère pas mettre Facebook à genoux, il sait qu’il n’en a pas les moyens. Mais il compte bien devenir un poil à gratter assez énervant pour Mark Zuckerberg en continuer ses actions contre le site.

Source: Source