Projet Ara : Rockchip planche sur un processeur modulaire

Smartphone

Par Olivier le

Le projet Ara, cette excitante initiative de Google visant à créer un smartphone aux composants modulaires, s’est heurté à un hic technologique. Si on peut concevoir remplacer « à chaud » la batterie, l’appareil photo ou le GPS , qu’en est-il du processeur ?

project-ara

Difficile d’imaginer pouvoir enlever le module du processeur d’une chiquenaude pour le remplacer par un autre, sans que le smartphone en souffre d’une manière ou d’une autre. Fort heureusement, Rockchip est là.

Le fondeur, spécialisé dans les processeurs d’entrée de gamme solides, a commencé à plancher sur un SoC (system on chip) calibré pour un fonctionnement modulaire. Pas besoin de puces qui font le pont entre le moteur du smartphone et le terminal en lui-même. Du coup, le passage d’un module-processeur à un autre à la volée se fera sans heurts.

Il faudra cependant attendre le début de l’année prochaine avant de voir débarquer les premiers prototypes de la puce miracle. Une fois que cette « brique » aura été mise au point et se montrera fonctionnelle, il n’est pas interdit de penser que les premiers smartphones Ara pourront être lancés.

Source: Source