Larry Ellison laisse sa place de CEO d’Oracle

Business

Par Olivier le

Larry Ellison est une de ces légendes de la Silicon Valley, qui ont façonné toute une industrie à la manière d’un Steve Jobs ou d’un Bill Gates. Depuis 37 ans CEO d’Oracle (qu’il a co-fondée), il a décidé de passer la main, mais reste toujours à la barre du développement technologique de l’entreprise.

ellisonnew_2016999c

Personne n’attendait l’info qui a été annoncée dans la nuit, après la fermeture de la Bourse de Wall Street. À 70 ans, Larry Ellison laisse donc son poste de CEO d’Oracle à un duo, Safra Catz et Mark Hurd — ce dernier avait été patron de HP avant de devoir démissionner pour une histoire de harcèlement sexuel.

Ellison va continuer à travailler pour Oracle, en tant que directeur de la technologie, et il devient président du conseil d’administration. Il reste donc solidement à la barre de l’innovation de cette société dont la spécialité est la conception de logiciels et de systèmes pour les entreprises.

Larry Ellison n’est cependant pas à plaindre : la cinquième fortune au monde « pèse » pas loin de 50 milliards de dollars. De quoi passer quelques vacances tranquille aux commandes du bateau de la coupe de l’America, sa passion.