Facebook, de la pollution des stickers et du moyen de s’en débarrasser

Général

Par Elodie le

Avoir l’avoir testé dans son chat Messenger, Facebook l’introduit sur votre mur via les commentaires. Ainsi, les fans d’émoticônes en tout genre vont pouvoir s’en donner (encore plus) à cœur joie, au plus grand malheur des fragiles de la cornée.

facebook-pollution_visuelle_stickers

Facebook adore inonder notre champ de vision de choses en tout genre : informations, photos, statuts, recommandations, publicités, vidéos et depuis le 13 octobre des stickers directement sur votre mur. Merci qui ? Pas de panique, une solution existe.

Pour les habitués de Messenger, vous les connaissez déjà. Disponibles, gratuitement ou à l’achat (le plus souvent gratuitement), dans un « magasin d’autocollant », il en existe pléthore de Pixar, Minion de Moi, Moche et Méchant aux animaux, chats (star des Internets) et autre Snoopy, etc., il y en a pour tous les goûts. Ils agrémentaient vos conversations, certains s’engageant dans de véritables battle (oui, ça existe) quand l’émoticône était trop sage ou peu expressif, désormais ils vont coloniser votre écran.

Pour Bob Baldwin, l’ingénieur en charge du projet : « ces stickers permettront de s’exprimer de manière plus amusante qu’avec des mots. Ils offrent de faire passer des réactions nuancées ». Nuancée, c’est le mot…

magasins_autocollants_facebook_stickers

Ce n’est pas par charité chrétienne qu’ils sont donnés aussi facilement, la plupart étant issus de franchises cinématographiques telles Disney, Dreamworks ou Pixar, une belle publicité à peu de frais sur l’ensemble du réseau social comptant 1,5 milliards d’utilisateurs. Comment on dit déjà ? Jackpot !

Enfin pour Facebook et ces firmes du moins… Alors existe-il un moyen de s’en débarrasser et préserver sa vue ? Évidemment, Facebook n’a pas prévu d’option permettant de désactiver ces autocollants et l’effet de mode étant ce qu’il est, le mouvement ne va pas s’essouffler demain, mais il existe toujours des petits malins pour anticiper la gronde à venir. Une extension est donc déjà disponible : Unsticker Me. Comme toute extension, il suffit de l’installer sur votre navigateur (disponible pour Firefox, Chrome mais également en code source) et le tour est joué.

« Paix et félicité ! « 

Source: Source