Quand George Clooney se googlise

culture geek

Par Elodie le

Accompagné du journaliste A. J Jacobs, George Clooney avait fait le tour du web et des réseaux sociaux (en 2008) pour découvrir ce qu’il se disait sur lui. L’article renait sur les Internets. Petite revue de ce que le web fait de meilleur…et de pire.

george_clooney_google

Les rumeurs, George Clooney connait. Son dernier mariage n’y a pas échappé. Cependant, réputation en ligne, données personnelles, identification photos et vidéos, etc., Internet a amené avec lui son lot d’interrogations et d’inquiétudes, pour les stars comme les anonymes. À la différence près qu’un personnage public voit sa vie étalée et commentée quasiment tous les jours ou à chaque pas fait dehors.

George Clooney a donc googlisé George Clooney avec l’aide du journaliste américain A. J Jacobs. La tache semblait ardue puisqu’en tapant son nom sur Google, apparaît 57 500 000 résultats et sur 11 millions de sites rien que sur le Google US, en comparaison le mien atteint le chiffre titanesque de 7860 résultats…
Comme le précise A.J Jacobs : « Aujourd’hui, il va voir des choses qui vont le choquer, l’effrayer et le faire pleurer de rire. Il verra des choses si dérangeantes qu’il quittera la pièce, horrifié. Oh, et il verra aussi ses propres tétons. »
Voila pour le teaser.

Après avoir balayé les Wikipedia, Google, Facebook et autre Twitter, Clooney s’est étonné de la précision de certaines informations disponibles sur sa biographie réalisée par les internautes de l’encyclopédie en ligne : « J’ai relu avec plaisir mes bulletins scolaires. J’étais un assez bon élève au fond. Je l’avais oublié ».

georgeclooneyasbatmanmeme

Quant à Youtube et ses vidéos protégées par le copyright, c’est l’occasion pour Mister George de revenir sur quelques un de ses grands fours films dont l’inoubliable Batman et Robin : « Si vous voulez voir des gens en colère, jetons un œil à ‘Batman & Robin’ », suggère l’acteur.
En effet, au vu de la critique la plus populaire sur Amazon : « J’ai finalement compris ce film. C’est le genre de trucs qu’Ed Wood aurait réalisé si quelqu’un lui avait filé un paquet de millions de dollars sans un adulte pour superviser le tout ». Ce qui ne manque pas de faire éclater de rire l’ex Bruce Wayne. Gageons que les fans du chevalier noir n’auront pas le même humour….

C’est du côté des rumeurs qu’Internet dévoile sa part sombre, parfois franchement granguignolesque. Ainsi, une rumeur toucherait son anatomie intime : « Je me suis fait refaire les boules, cela dit. Je les ai faites dérider. C’est la nouvelle tendance à Hollywood – le lissage de boules ».

« Une rumeur dit que Clooney a été celui qui a fait circuler la cassette de L’Esprit de Noël (la carte de visite vidéo qui a donné naissance à South Park) à Los Angeles en 1995 », lit l’acteur.

« Il y a du vrai là-dedans », confesse-t-il. Un part de vrai et souvent du faux qui s’y mêle mais Clooney préfère minimiser :

« Le plus dur, c’est d’essayer de ne pas rectifier tout ce qui se dit sur Internet. Ce serait un travail à plein temps – faux, faux, faux, faux. Il faut juste vous dire : “Ok, je m’en fiche, allez-y.” »

Internet, ton univers impitoyable.

L’intégralité de l’article sur Ulyces (lien payant).

Source: Source