Motorola appartient désormais à Lenovo

Business

Par Pierre le

Ça y est ! C’est fait ! Après avoir annoncé le rachat de Motorola à Google en janvier dernier, Lenovo finalise la transaction en devenant le propriétaire officiel de la marque américaine. Le résultat ? Lenovo devient la troisième marque de téléphonie la plus puissante du monde.

"Lol, un téléphone"
“Lol, un téléphone”

Ce jour marque un tournant historique pour Lenovo et Motorola. Ensemble, nous sommes prêts à rivaliser, grandir et gagner sur le marché mondial des smartphones. En bâtissant un numéro 3 puissant et un challenger crédible au top 2 des smartphones, nous apportons au marché des éléments dont il avait besoin – le choix, la concurrence et un nouveau souffle d’innovation. Ce partenariat a toujours représenté un accord parfait. Lenovo dispose d’une stratégie claire, d’une envergure mondiale et d’une excellence opérationnelle qui a fait ses preuves. Motorola apporte une présence forte aux Etats-Unis et sur les autres marchés matures, d’excellentes relations avec les opérateurs, une marque iconique, un solide portefeuille IP et une équipe très talentueuse. C’est une combinaison gagnante,

a déclaré Yang Yuanqing, le CEO de Lenovo maintenant propriétaire de Motorola. Une acquisition qui a pris du temps, les organismes de régulation devant valider le rachat.

Pour le moment, cela ne va pas changer grand-chose pour Moto. Son siège restera à Chicago et les 3 500 employés garderont leur emplois. Mais pour Lenovo, c’est une opération fructueuse, puisqu’en plus de la marque et des smartphone, elle acquière ce qui reste de son portefeuille de brevets.

Au total, en comptant les actions, Lenovo a payé 2,91 milliards de dollars pour s’offrir Motorola.