Les Google Glass permettent à un jeune danseur malvoyant de poursuivre sa passion

Gadget

Par Auré le

Souffrant d’une dystrophie rétinienne ayant considérablement réduit son champ de vision, le jeune danseur Benjamin Yonattan âgé de 13 ans utilise l’écran des Google Glass pour étendre sa vision et continuer à danser.

Atteint d’une maladie rare de la peau et adopté au Guatemala à l’âge de quatre ans, le jeune Benjamin Yonattan a dû faire face à une nouvelle épreuve lorsque les médecins lui ont annoncé l’année dernière que ses récents problèmes de vision étaient dus à une maladie chronique qui allait le rendre aveugle.

Ayant déjà réduit son champ de vision à quatre malheureux degrés sur un seul oeil (comme s’il regardait en permanence à travers l’orifice d’une paille) et sachant que son état ne s’améliorerait pas avec les années, le courageux jeune homme ne s’est pourtant pas laissé abattre.

En saisissant l’iPhone de sa mère pour prendre une photo, Benjamin s’est rendu compte que la technologie lui permettait de restaurer sa vision puisque l’appareil permettait d’afficher un grand angle sur un petit écran.

De là, l’idée leur est venue d’utiliser des Google Glass filmant en permanence l’environnement du jeune garçon pour le retranscrire sur le petit écran que son oeil droit est toujours en mesure de percevoir.

De sorte que Benjamin est, pour son plus grand plaisir et celui de sa mère, à-nouveau en mesure de danser !
Certes, l’astuce n’est que temporaire puisque selon les pronostiques, Benjamin devrait devenir complètement aveugle, mais la technologie lui permet tout de même de repousser les effets pour un temps…

benjamin-yonattan-goog


yonattan

source 2

Source: Source