[Mise à jour] Microsoft libère un peu plus de puissance pour la Xbox One

Par Henri le

Visiblement concerné par le manque de puissance de sa machine, Microsoft a décidé de modifier son kit de développement afin d’en tirer le mieux parti. Comme...

Visiblement concerné par le manque de puissance de sa machine, Microsoft a décidé de modifier son kit de développement afin d’en tirer le mieux parti.

4a8207ba-1c17-4b2c-90ca-49baac73b5a3

Comme vous avez pu souvent le constater l’année passée, la Xbox One a parfois eu du mal à proposer une résolution Full HD sur plusieurs de ses titres phares. Un comble pour une console next-gen, d’autant plus que la PS4 était moins touchée par ce problème. Il semblerait malgré tout que les développeurs de chez Microsoft aient trouvé une solution pour pallier à ce petit manque de puissance.

La firme devrait en effet mettre à jour son kit de développement (qui a d’ailleurs récemment fuité sur la toile) afin de pouvoir profiter pleinement du hardware de la console. Cette dernière n’utiliserait apparemment que 6 de ses 8 processeurs, les deux restants étant alloués au traitement des données propres à Kinect. Cette version remaniée du SDK autoriserait donc les éditeurs à utiliser la puissance du septième processeur de 50 à 80 % selon les besoins.

Sacrifice_of_Kinect

Seulement l’utilisation de ces ressources devrait limiter les possibilités liées à Kinect. Dans certains jeux, il ne sera donc plus possible d’utiliser les commandes vocales pour partager ou enregistrer une vidéo, ou encore pour modifier le volume du son. Rien de bien méchant, même s’il faut le savoir.

L’arrivée du kit de développement s’accompagnera probablement de plusieurs mises à jour censées améliorer les performances de nombreux titres déjà sortis. Reste à savoir si ce sera suffisant pour remonter au niveau des ventes de la PS4.

Au moins, on peut dire que Microsoft essaye. Même si c’est en utilisant le bon vieux système D.

stopwatch 4 min.