[Genius] Il commente son avis de recherche sur Facebook… et finit en prison

Buzz

Par Pierre le

Des criminels qui commentent leur avis de recherche sur Facebook, ça s’est déjà vu par le passé. Mais le cas d’Andrew Dale Marcum est assez particulier. En effet, une bataille des réseaux sociaux fut engagée entre lui et la police avant son arrivée en prison.

C’est l’histoire insolite du jour et elle nous vient de l’Ohio (conseil perso, n’allez JAMAIS en Ohio). Souvent, aux États-Unis, les comptes Facebook des unités de police publient des avis de recherche sur le réseau social. Et le shérif de Butler a donc publié un avis de recherche à propos d’Andrew Dale Marcum, recherché pour cambriolages, violences domestiques et possession illégale d’armes à feux, entre autres.

Et Andrew a eu la merveilleuse idée de commenter cet avis de recherche. La police lui a alors gentiment demandé de passer au poste afin d’en discuter. Ça ne coûtait rien d’essayer, admet même le compte Facebook des forces de l’ordre.

yslqXZA

Là où ça devient drôle, c’est bien la perspicacité du shérif Richard K. Jones. Sur son compte Twitter, le policier poste la photo d’une cellule, indiquant qu’il est prêt à accueillir Andrew Marcum.

Marcum s’est ensuite rendu à la police et le compte Twitter des forces de l’ordre a publié la nouvelle sur son compte Facebook. Le meilleur reste le petit commentaire qui va avec la photo :

Adrew Dale Marcum sera absent de Facebook pendant un moment, car il n’y a pas d’accès aux réseaux sociaux dans la prison du comté de Butler.

Vous pensiez que l’histoire était terminée ? C’est sans compter sur notre shérif twittos. Ce dernier a en effet raillé la photo de Marcum, qui semble pleurer.

#Genius

ig0my

Source: Source